MONDE

Qassem Soleimani tué par les États-Unis: «Le risque est une flambée généralisée» selon Charles Michel

Qassem Soleimani tué par les États-Unis: «Le risque est une flambée généralisée» selon Charles Michel

«Une nouvelle escalade doit être évitée à tout prix», a indiqué Charles Michel dans un communiqué sans citer les parties nommément. AFP

Charles Michel est le premier dirigeant de l’UE à s’exprimer après la mort du général iranien Qassem Soleimani en Irak.

Le président du Conseil européen, Charles Michel, a appelé vendredi à la cessation des violences en Irak, pointant le risque d’une «flambée généralisée de violence dans toute la région».

«Le cycle de violence, de provocations et de représailles dont nous avons été témoins en Irak ces dernières semaines doit cesser. Une nouvelle escalade doit être évitée à tout prix», a indiqué Michel dans un communiqué sans citer les parties nommément.

Il souligne que l’Irak reste un pays «très fragile», où la présence de «trop d’armes et trop de milices» ralentit le processus de retour à la vie normale des citoyens.

«Le risque est une flambée généralisée de violence dans toute la région et la montée des forces obscures du terrorisme qui prospèrent en période de tensions religieuses et nationalistes», ajoute l’ancien Premier ministre belge.

Charles Michel est le premier dirigeant de l’UE à s’exprimer après la mort du général iranien Qassem Soleimani en Irak, tué dans un raid à Bagdad sur décision du président américain Donald Trump.

Nos dernières videos