article abonné offert

ÉDITO

Édito| Le puissant général iranien Soleimani tué par les Etats-Unis en Irak: «Une escalade dangereuse»

Édito| Le puissant général iranien Soleimani tué par les Etats-Unis en Irak: «Une escalade dangereuse»

La mort du général Soleimani constitue une «escalade dangereuse et imprudente», a estimé le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif. Téhéran a réuni d’urgence son Conseil de sécurité nationale. Même son de cloche du côté du camp des démocrates qui redoutent la réponse de Téhéran. AFP

Le puissant général iranien Qassem Soleimani, émissaire de la République islamique en Irak, et un dirigeant pro-iranien ont été tués vendredi dans un raid américain à Bagdad, suscitant les appels à la «vengeance» de l’Iran et attisant les craintes d’un conflit ouvert entre Washington et Téhéran.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 28 des 490 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?
Nos dernières videos