VOLLEY | RÉTRO 2019

Rétro volley 2019: Des promotions en cascade

Rétro volley 2019: Des promotions en cascade

Année faste pour le club de Gembloux, notamment avec le sacre vécu en N3. ÉdA – Florent Marot

Sous l’effet de la réforme, l’ascenseur a amené de nombreuses équipes namuroises à un étage supérieur, fin de saison dernière.

Validée par les instances régionales, la refonte des championnats nationaux accroît le nombre de promotions à accorder, dès la fin de la campagne 2018-2019. Et c’est une belle brochette de formations namuroises qui montent ainsi en grade.

En nationale 3 dames, les Gembloutoises de Laurent Hannecart, qui ont brillamment décroché le titre de la série B, emmènent ainsi dans leur sillage leurs homologues de Profondeville (4e) et de Ciney (5e), alors que Jemeppe A (4e dans l’autre série) se joint à cet «exode» joyeux vers la nationale 2.

Au sein de l’élite provinciale aussi, l’ascenseur vers la promotion (ex-N3) fait le plein, car les deux premiers (Gembloux A et Walhain C chez les messieurs; Namur C et Jemeppe C chez les dames) sont accompagnés des garçons de Jemeppe A et des filles de Gembloux B, grâce à leur bon comportement lors du tour final des 3e de P1.

Mais il n’y a pas que de bonnes nouvelles, au tableau de chasse namurois. Jemeppe B (dames) et Lesse/Lhomme (messieurs) sont relégués de N3, alors qu’Anhée arrête les frais à ce niveau de la compétition.

Plus haut, c’est Walhain qui renonce à la Ligue B messieurs, pour repartir en N2. Et, du côté féminin, Namur ne peut échapper au couperet, malgré l’action intentée devant les commissions juridiques, dans la foulée de la réclamation déposée par Lessines.

La province ne compte plus de représentant dans l’antichambre de l’élite. Mais cette absence ne devrait pas se prolonger, tant les Namuroises de Dominique Colin survolent leur série, cette saison, en N2. Et, vu le bon premier tour livré à cet étage par Romedenne, Gembloux, voire Profondeville et Jemeppe, les possibilités de rejoindre la N1 sont réelles. Ainsi que celles de rallier la N2 pour les garçons de Namur, en lutte pour le titre en promotion C.

Les 4 faits marquants de l'année 2019 du volley namurois en photos...

1.Les Namuroises placent une 3e équipe en nationale

Rétro volley 2019: Des promotions en cascade
Namur place sa troisième équipe féminine à l’échelon national, avec le titre provincial en prime. Chez les messieurs, c’est Gembloux qui s’empare de la couronne. EdA - Florent Marot

2.Les finales de Coupe Albert Daffe à Gedinne

Rétro volley 2019: Des promotions en cascade
Les finales de Coupe Albert Daffe, disputées à Gedinne, sont remportées par Walhain (messieurs) et Gembloux (dames). EdA - Frédéric de Laminne

3.Michel Hourlay élu au conseil d'administration de l'ANCV

Rétro volley 2019: Des promotions en cascade
Michel Hourlay est élu au conseil d’administration de l’Association Namuroise des Clubs de Volley-ball lors de l’assemblée générale du 30 août 2019. Il s’y occupe des rencontres «Jeunes». EdA

4.Le volley assis bientôt à Namur

Rétro volley 2019: Des promotions en cascade
Des projets de développement du volley assis voient le jour en Wallonie. Les clubs de Charleroi et de Namur y souscrivent. -