MOUSCRON

Le cross, c’est aussi pour les chiens!

Le cross, c’est aussi pour les chiens!

Gaëtan (à droite de la photo) est fier du succès de «Vert autre chose» avec toute l’équipe du club de canicross. ÉdA

Un an que «Vert autre chose» existe et un club de canicross vient d’y être créé. Gaëtan Leconte et Yves Windal en sont fiers

L’ambiance était chaleureuse jeudi dernier au sein de «Vert autre chose». Feu de bois, petits-fours et bulles permettaient à tout un chacun de se sentir à l’aise. «Nous voulions fêter notre premier anniversaire avec nos habitués, explique Gaëtan Leconte. Nous avons donc créé un événement Facebook. On parle d’habitués du restaurant mais aussi des sportifs qui se rassemblent dans les différentes activités que nous proposons. Nous avons en effet créé Sport Nat Mouscron qui est affilié à Sport Nat Belgique.»

Le sport n’est pas réservé qu’aux humains

Si la marche nordique, l’initiation au jogging ou encore le multisport existent depuis quelque temps, un club de canicross s’est créé il y a deux mois à peine, à l’initiative de Marie-Line Devos «Le canicross, c’est un binôme maître-chien. Ici, on propose la découverte du sport, en apprenant au chien à courir convenablement. Une fois cette étape franchie, nous participons à des concours. Et nous allons maintenant nous inscrire pour le “ chien d’or ” (NDLR: une compétition de canicross qui repose un peu sur le même concept que l’ACRHO). La première épreuve va se disputer le 12 janvier à Gravelines en France. Nous constituons un groupe de copains qui courent tous les jeudis et on s’améliore au fur et à mesure des courses.»

Toutes les races sont admises

Si les Hurlus n’en sont qu’au début de leur histoire, ils ont déjà fait de belles découvertes. «Nous avons rencontré le double champion du monde de canicross à Faches Thumesnil. Nous allons maintenant partir en stage avec lui pour découvrir les nouvelles techniques. Après tout, nous sommes novices dans cette discipline.»

Mais quel chien peut prétendre participer à un canicross? Marie-Line a une réponse assurée: «Il n’y a pas de bons chiens pour venir courir. On a vraiment toutes les races représentées, malinois, borders, jack russel et même des bâtards.»

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le groupe d’amis est vraiment soudé et ils se soutiennent tous comme en témoigne Florian, 15 ans, le benjamin du club. «J’aime beaucoup venir ici. Après avoir testé, ça m’a vraiment plu et maintenant je viens chaque semaine. Je cours avec mon colley qui se débrouille plutôt bien même s’il commence à peine. »

Avis aux amateurs, le rendez-vous est fixé tous les jeudis sur le parking de «Vert autre chose».