IMMOBILIER

Le prix de l’immobilier continue d’augmenter en Belgique

Le prix de l’immobilier continue d’augmenter en Belgique

JeanLuc – stock.adobe.com

Au troisième trimestre de cette année, une maison de type fermé ou demi-fermé (deux ou trois façades) se vendait à 215.000 euros en Belgique, soit 4,9% ou 10.000 euros de plus que la même période l’an dernier, selon les chiffres de Statbel, l’office belge des statistiques.

Les prix d’une maison de type ouvert (quatre façades) et d’un appartement s’élevaient respectivement à 300.000 euros (+3,4%, +10.000 euros) et 195.000 euros (+5,5%, +10.100 euros).

En règle générale, la Région wallonne est la moins chère, avec des prix médians de 150.000 euros pour les maisons de type fermé ou demi-fermé, 250.000 euros pour les maisons de type ouvert et 150.000 euros pour les appartements.

Plus en détails, c’est toujours à Lasne que l’on trouve les logements les plus chers de Wallonie (559.500 euros) et les moins onéreux à Hastière (57.750 euros).

Si la Région flamande (240.000 euros pour une maison deux ou trois façades et 198.000 euros pour les appartements) suit avec des montants plus élevés qu’en Wallonie, c’est la Région bruxelloise qui remporte la palme. Les maisons de type fermé ou demi-fermé y coûtaient 415.000 euros (+6,4%, 25.000 euros). Les maisons de type ouvert ont en revanche été dépréciées à 825.000 euros (-16,5%) et les appartements étaient 15.000 euros plus chers, à 215.000 euros (+7,5%).

C’est Ixelles qui y présente le prix médian le plus élevé avec 670.000 euros. Le prix médian le plus bas pour Bruxelles a été enregistré dans la commune d’Anderlecht (279.000 euros).