MOBILITÉ

100km/h sur le ring, RER, RER vélo: Bruxelles et Wallonie accordent leurs violons

100km/h sur le ring, RER, RER vélo: Bruxelles et Wallonie accordent leurs violons

Di Rupo et Rudi Vervoort promettent de s’accorder concernant les dossiers mobilité. Photo News

Une première rencontre entre les ministre-présidents wallons et bruxellois Di Rupo et Vervoort a mis la mobilité au cœur de la concertation entre les deux Régions.

Une première rencontre officielle de la législature entre les ministre-présidents wallons et bruxellois Elio Di Rupo et Rudi Vervoort s’est tenue mardi à l’Elysette à Namur, dans une ambiance détendue entre les deux socialistes. La mobilité sera l’un des thèmes au cœur de la concertation entre les deux Régions, ont-ils annoncé.

Elio Di Rupo et Rudi Vervoort ont ainsi évoqué la limitation à 100 km/h sur le Ring de Bruxelles, qui sera mise en œuvre sur la partie flamande de l’axe routier en 2020. «La volonté est de ne pas avoir des changements permanents de limitations. Nous allons nous concerter pour trouver la meilleure solution possible», a indiqué Elio Di Rupo. Quelques kilomètres du Ring sont en effet situés en Wallonie, en Brabant wallon.

Les ministre-présidents ont également appelé le fédéral à accélérer les investissements dans le RER. Ils ont aussi appelé à la responsabilité des communes et des Régions pour faciliter la délivrance des permis.

Rudi Vervoort a mis en évidence le travail des administrations des trois Régions (Flandre incluse), pour la construction d’un RER vélo dans un rayon de 25 à 30 kilomètres autour de la capitale.

Enfin, tant Elio Di Rupo que Rudi Vervoort ont annoncé leur souhait de voir se réaliser l’intégration tarifaire entre les différentes sociétés de transports publics. «Nous avons des groupes de travail qui échafaudent une stratégie à cet égard», a confié le ministre-président wallon.

Ce mercredi 18 décembre, les ministre-présidents se retrouvent en comité de concertation. Celui-ci doit en principe approuver le Pnec (Plan national énergie climat) belge, attendu par la Commission européenne pour le 31 décembre au plus tard. «Tant en Wallonie qu’à Bruxelles, nous montrons l’exemple pour atteindre les objectifs», a lancé Elio Di Rupo. «Je ne peux pas imaginer qu’on ne rende pas notre feuille de route au 31 décembre», a renchéri Rudi Vervoort.