POLITIQUE

VIDÉO | Jean-Luc Crucke sur les déclarations de Bart De Wever: «J’en ai assez qu’on nous traite d’Untermensch parce que nous sommes wallons»

«Il y a des choses qui ne se disent pas. J’en ai assez qu’on nous traite d’Untermensch (sous-homme, NDLR) parce que nous sommes wallons. Ça, ça ne passe pas», a affirmé lundi le ministre wallon du Budget et vice-président du MR, Jean-Luc Crucke, interrogé dans l’émission Matin Première (RTBF) sur les déclarations récentes de Bart De Wever et la possibilité de former un gouvernement fédéral avec la N-VA.

«D’un autre côté, quand j’entends le président du PS venir relater sur un plateau des conversations qui doivent rester confidentielles, on va au-delà de ce qui permet de trouver une solution», a ajouté M. Crucke en appelant «tant le président du PS que celui de la N-VA à cesser ces petits mots qui blessent l’autre et qui n’apportent pas de solution».

Les propos de Bart De Wever constituent «une difficulté», a-t-il toutefois admis.

«Je n’ai jamais caché que les valeurs éthiques et morales ont un poids en politique. Je sais aussi que le pays aujourd’hui a besoin de femmes et d’hommes d’État qui sont capables de mettre leurs différends sur le côté pour aller à l’essentiel, sur une route qui doit encore être belge», a conclu Jean-Luc Crucke.