Le CASS, Carrefour Santé Social posté dans une partie du quartier militaire de St-Laurent a fêté son premier anniversaire.

Inauguré par la Province de Liège, il rassemble la quasi-totalité de la diversité de l’aide sociale disponible sur notre territoire. «Il a pour but de venir en aide envers toute personne en situation sociale précaire, les personnes de la rue, celles n’ayant plus accès, momentanément, à une alimentation en eau, celles souffrant d’un logement insalubre ou qui ne sont en mesure de s’assurer une vie satisfaisante ainsi qu’à leur famille, les victimes d’accidents de la vie». Les profils sont multiples. Ce dispositif global d’aide sociale propose aux personnes dans le besoin un accueil personnalisé et des réponses concrètes. Le demandeur est accompagné et orienté vers le partenaire le plus adapté pour l’aider (problème de dettes, violence conjugale, insertion, logement…). Il peut fréquenter l’espace douche, l’infirmerie, le salon de coiffure, l’accueil canin et avoir accès aux machines à laver. En en un an, le CASS est venu en aide à près de 400 personnes parmi lesquelles de nombreux sans abri. «Leurs demandes concernent surtout le logement, les revenus et la santé (mentale, physique, assuétudes)», commente Katy Firket, la députée provinciale, initiatrice du projet. Les atouts du CASS? La neutralité du lieu et la qualité de l’accueil. Ce réseau d’accompagnement regroupe une cinquantaine d’associations, complémentaires, collaborant pour offrir une approche globale de chaque situation. La Province campe le rôle de coordinateur. Ce carrefour – réseau plus que jamais nécessaire s’adapte aux besoins des citoyens en détresse et à ceux du secteur associatif.

Carrefour Santé Social (CaSS), Rue St-Laurent, 79. Tel.: 04 279 29 30. cass@provincedeliege.bePermanences sociales du lundi au vendredi de 9 h à 12 h 30 et de 13 h 30 à 17 h.