C’est en plein centre de Waremme, rue Sous-le-Château, que Vincent Bourguignon a ouvert, le 15 septembre dernier, un centre d’arts martiaux et de développement personnel baptisé «Au Dojo Waremme».

«Je pratique les arts martiaux depuis plus de 30 ans. Et je souhaitais réunir plusieurs disciplines au même endroit et les partager avec le plus grand nombre.» Dans son nouveau centre, Vincent a donc pour objectif de proposer une offre complète qui s’adresse à tout le monde et à tous les âges. «Au Dojo Waremme» propose donc d’abord un module pour les enfants de 7 à 12 ans baptisé «Dragon Kid’s». «C’est une initiation aux arts martiaux avec du karaté, du ju justu et de l’aïkido. Tout est regroupé sur un même cours ce qui permet une pratique plus globale.» Pour les ados, le centre propose «CoDe Ado’s» («Co» pour «confiance» et «De» pour «Défense»), un cours de self-défense. Les adultes, eux, peuvent suivre le cours de self-défense «Ixtrema». «C’est un cours dans lequel on essaye d’être très pragmatique. Cela dure deux heures mais on fonctionne par module d’une demi-heure. Ainsi, ceux qui veulent arriver plus tard et ne pas suivre tous le cours peuvent le faire. On essaye d’être assez flexible au niveau des horaires.» Outre les arts martiaux, «Au Dojo Waremme» se veut aussi être un centre de développement personnel. Il propose donc également des cours de Qi Gong. «C’est un art millénaire chinois axé sur le bien-être.» Le centre waremmien donne aussi des cours de danse moderne pour les enfants à partir de 6-7 ans ainsi que des cours de cuisses-abdos-fessiers. «On envisage aussi de proposer du yoga ou encore du tai-chi.» De façon récurrente, Vincent Bourguignon souhaite aussi organiser des ateliers. «Un cycle de méditation est d’ailleurs prévu en janvier.»

Infos: 0485 18 14 04