Ils sont plus de 200 habitants de la région à s’être proposés comme bénévoles à l’ASBL Ciréfasol. (NDLR: Citoyens et Réfugiés des Fagnes Solidaires).

Leur objectif? Aider les demandeurs d’asile accueillis aux campings de Polleur, du Spa d’Or et de Spa Vecqueterre. Certains donnent des cours de français, d’autres s’occupent de trier les vêtements donnés, de mettre sur pied des animations, de l’école de devoirs, des tables de conversation, du covoiturage, du soutien médical et paramédical… «Une avocate nous a proposé de les aider à remplir des formulaires, un organisateur d’événement de participer à notre communication… En fait, toutes les aides sont les bienvenues!», explique Fabienne Sevrin, de l’ASBL Ciréfasol.

L’association n’est pas nouvelle. Déjà en 2015, des citoyens s’étaient rassemblés et fédérés pour accueillir les demandeurs d’asile dans la région. Après la fermeture des centres d’accueil, les bénévoles ont continué d’accompagner les demandeurs d’asile qui avaient acquis le statut de réfugié à trouver un logement, à effectuer les démarches administratives, à trouver des fournisseurs d’énergies, s’inscrire à l’école… Khaled Saai fait partie de ces demandeurs d’asile à avoir fui la Syrie pour trouver refuge en Belgique en 2015. Aujourd’hui, il vit à Spa et aide à son tour les demandeurs d’asile au sein de Ciréfasol.

En pratique: Ciréfasol collecte des vêtements chauds en bon état ainsi que de chaussures de sport et de bottes chaudes au centre-ville de Spa à côté de l’église au n° 26 rue Xhrouet (le mardi de 9 h 30 à 12 h, le mercredi de 15 h 30 à 17 h 30, le vendredi de 16 h à 18 h et le samedi de 10 h 30 à 12 h 30).

Les inscriptions comme bénévoles s’effectuent sur la page Facebook de l’association (https://bit.ly/2KzVXso).