Proximag

Qualité, respect et formation

C’est l’histoire de trois copains ayant fréquenté la même école. «Il y avait un an qu’ils ne s’étaient pas revus et cherchaient une façon de pouvoir se revoir régulièrement», explique Robert Castermant, le correspondant qualifié du club.

Et si on fondait un club de football, dit l’un d’eux? «C’est ainsi que tout a commencé sur un terrain d’Obourg, en friche, dans le début des années soixante», nous dit notre interlocuteur. Cinquante ans après, le RFCR Symphorinois jouit d’une très bonne réputation au niveau de la formation des jeunes dans la région. Le surnom donné aux joueurs est celui de chiconnier. Anciennement, le village avait une vocation agricole et, le chicon de Saint-Symphorien était une spécialité reconnue! «Actuellement, le club compte environ 320 jeunes, répartis dans plus de 21 équipes d’âge. La pratique du football est accessible à partir de 4 ans. En plus de cette école des jeunes, le club compte une équipe P2 et une équipe D3 Nationale. Les joueurs évoluent au sein d’un club qui dispose d’infrastructures sportives modernes. Les vestiaires et la buvette ont subi des travaux de rénovation en 2015. Des installations entièrement renouvelées, cinq terrains, six vestiaires et une nouvelle buvette sont également disponibles», précise R. Castermant. L’association des clubs francophones de football a décerné au 1er club du grand Mons, le label 2 étoiles. Des entraîneurs de qualité, qui dispensent une éducation footballistique et humaine, précieuse. «Plusieurs jeunes du club sont partis vers des clubs de haut niveau, gage, s’il le fallait, d’une formation de qualité. Sortir un maximum de jeunes pour assurer la relève dans le respect, reste notre but», précise Robert.RFCR Symphorinois rue Eleuthère Mercier 8 Saint-Symphorien – 065 35 58 80