BUZZ

Miss France 2020: tout ce que vous n’avez pas vu!

Miss France 2020: tout ce que vous n’avez pas vu!

Miss Guadeloupe, Clémence Botino a été sacrée Miss France 2020. AFP

Le concours Miss France 2020 était diffusé hier soir sur TF1, sacrant Miss Guadeloupe, Clémence Botino. Mais au-delà de la victoire de la lauréate, les internautes ont relevé d’autres détails qui n’ont pas manqué d’animer la toile.

+ LIRE AUSSI| Miss Monde 2019 est jamaïcaine, Miss France 2020 est guadeloupéenne

1.La réaction de Miss Centre Val-de-Loire lors de sa sélection

Le jury, composé notamment d’Amandine Henry, capitaine de l’équipe de France féminine de football, Slimane et Vitaa, devait composer une première sélection de quinze finalistes sur les trente participantes. Jade Simon-Abadie, alias Miss Centre-Val-de-Loire, apprenant qu’elle avait été sélectionnée, a eu une réaction surprenante, si pas amusante.

Alors que Jean-Pierre Foucault énonçait les noms des candidates sélectionnées, la jolie blonde de 22 ans a ouvert grand les yeux et a eu un sourire peu banal.

2.Le beau rattrapage de Miss Bourgogne

Alors que chaque candidate est amenée à défiler au cours de différentes chorégraphies, la hauteur des talons, le revêtement du sol et la longueur des robes restent une épreuve de taille qui ne manque pas de faire des victimes chaque année.

Pour cette compétition 2020, Miss Bourgogne a évité de justesse l’accident lors de sa prestation dans le tableau consacré à l’Afrique sur la musique Spirit de Beyoncé. Les internautes ont repéré cette «presque» chute et la capacité de Sophie Diry à continuer le tableau avec le sourire.

3.L’élimination précoce de Miss Nord-Pas-de-Calais

Si Miss Centre Val-de-Loire a passé la première sélection avec le sourire, ce n’est pas le cas de quinze autres candidates qui se sont vues éliminées du concours. Florentine Sommers, alias Miss Nord-Pas-de-Calais, faisait partie de ces quinze éliminées, un choc pour les internautes qui la considéraient comme l’une de leurs grandes favorites.

Miss France 2020: tout ce que vous n’avez pas vu!
Miss Nord-Pas-de-Calais, Florentine Somers, était l’une des candidates favorites des internautes. AFP

La jeune femme, bien que remarquée pour sa beauté, ne semblait pas remplir tous les autres critères pour le jury. Les candidates sont en effet testées sur de nombreux autres aspects comme la culture générale, l’engagement, la manière de présenter et le comportement en groupe tout au long de la préparation.

La célèbre directrice du comité Miss France, Sylvie Tellier a expliqué à cet effet qu’«il y avait deux, trois éléments perturbateurs dans le groupe cette année», qui ont certainement oublié les points que pouvait rapporter le savoir-vivre dans cette compétition: «C’est très rare que je sois amenée à intervenir comme ça a pu arriver. On a vu un peu de mauvaise camaraderie et quelques tentatives de déstabilisation. Cela a pu être éprouvant pour les filles plus fragiles», a-t-elle confié.

4.Le discours culte de Miss Île-de-France

Autre immanquable du show après le défilé: les discours. Cette année, c’est Miss Île-de-France qui n’a pas manqué de faire rire les internautes avec une introduction pour le moins singulière.

L’an dernier, la cérémonie avait décroché la deuxième meilleure audience de l’année (7,3 millions de téléspectateurs) toutes chaînes confondues. Les chiffres semblent toutefois s’éroder: le record de 2006, avec 9,4 millions de téléspectateurs, est loin, et Miss France n’a plus dépassé la barre des 8 millions depuis l’édition 2015.