RÉGIONS

Un déboisement effectué sans permis; la taxidermie pour étudier l’être humain… Dix histoires marquantes

Un déboisement effectué sans permis; la taxidermie pour étudier l’être humain… Dix histoires marquantes

-

Une femme coincée plusieurs heures dans les bois; le surdoué belge accusé de plagiat; Greenpeace grimpe sur le bâtiment Europa à Bruxelles… Voici une sélection de dix histoires marquantes dans vos régions.

1Mons: Nicolas Fally empaille pour raconter l’amour

Peut-on rendre la mort poétique? Oui, répond Nicolas Fally. Cet habitant de Saint-Denis se fait connaître depuis quelques années dans le cercle artistique montois, au point qu’il a droit à une exposition au BAM en ce moment, Anamor.

Mais son mode d’expression est particulier: ce sont les animaux morts. Le ton est donné dès l’entrée, où une tête de cerf qui pourrait trôner dans un salon de chasseur nous accueille. Dans la pièce attenante, une loutre, un canard, des oiseaux, des squelettes… sont placés sous cloche, dans des aquariums. Un peu plus loin, on retrouve également des insectes, des papillons ou encore des araignées.

+ Nicolas Fally, artiste montois, utilise la taxidermie pour étudier l’être humain.

2Huy: une femme, coincée plusieurs heures dans les bois

Dans la nuit de samedi à dimanche, une dame, âgée de 21 ans, a dû être secourue par une équipe du GRIMP, le Groupe de Reconnaissance et d’Intervention en Milieu Périlleux, après avoir chuté dans les bois de Tihange. Il était aux environs de 5 heures du matin lorsqu’une équipe des pompiers de la zone Hemeco a été mobilisée pour sauver une jeune fille qui était en fâcheuse posture après être tombée dans les bois à Tihange.

+ La jeune femme cherchait le cimetière où a été enterrée sa maman.

3Le surdoué belge Laurent Simons quitte l’université sans diplôme: «Ils l’ont accusé de plagiat»

En route pour devenir le plus jeune diplômé universitaire de l’histoire, cet Ostendais de neuf ans a finalement quitté l’université sans recevoir son diplôme d’ingénieur électricien à l’université d’Eindhoven, aux Pays-Bas. «Après une entrevue avec le recteur, nous avons pris la décision que Laurent n’étudierait plus ici, a expliqué son père Alexander au quotidien Het Laatste Nieuws.

+ Une fin précoce due à un conflit avec l’établissement

4Un pan de roche se détache: un conducteur de bulldozer désincarcéré à Antoing

Un pan de roche s’est détaché dans la nuit dans une carrière à Antoing, près de Tournai. Un conducteur de bulldozer a été désincarcéré et hospitalisé.

Les services de secours de Wallonie picarde ont été alertés ce mardi, peu après 1h du matin, qu’un accident de travail s’était produit dans la carrière Cimescaut exploitée par la société Sagrex à Antoing.

+ Pour une raison indéterminée, un pan de carrière s’est effondré dans la nuit.

5Des milliers d’hectares de bois «disparus»

Près de deux hectares de bois rayés de la carte, dans la région d’Éghezée, et remplacés par des pâtures et des cultures: un dossier traité ce lundi par le tribunal correctionnel de Namur. L’affaire a des accents locaux et «bucoliques». Mais elle n’est pourtant pas anecdotique.

«En quelques dizaines d’années, à travers la Wallonie, il y a au moins 10 000 hectares de bosquets et forêts qui ont été illégalement déboisés, ceci pour faire place à des constructions ou pour accroître la superficie de terres à cultiver ou de prairies pour le bétail.» Ce constat vient du Département Nature et Forêt. Et le phénomène n’est pas neuf.

+ Un déboisement qui s’est effectué sans permis.

6Mathieu Cachbach, de Nothomb aux portes de la Ligue 1

On peut se rapprocher du soleil sans avoir été jusque-là dans la lumière. C’est le cas de Mathieu Cachbach, 18 ans depuis le 23 mai. À la différence des Meunier, Castagne et autre Emond, que tout ce que le Luxembourg compte comme férus de foot connaissait déjà avant qu’ils ne se hissent en D1, ce citoyen de Nothomb, né à Arlon, a grandi dans l’ombre. Discrètement, mais sûrement. Au point de frapper désormais aux portes de la Ligue 1.

+ Retenu pour la première fois dans le groupe pro du FC Metz samedi, à Nice.

7Greenpeace grimpe sur le bâtiment Europa à Bruxelles: «Notre maison est en feu»

Les activistes climatiques grimpent sur la façade pour y déployer des bannières géantes avec des flammes rouges et jaunes, des images de signaux de détresse, de sirène d’incendie et de fumée. Le but: montrer que «notre maison est en feu. Il est maintenant temps pour une politique climatique décisive».

Pour permettre aux grimpeurs de s’installer sur le bâtiment, l’ONG a bloqué les tunnels bruxellois. «Greenpeace avait placé des balisages à l’entrée du tunnel Cinquantenaire et nous avons dû fermer tous les tunnels vers le centre depuis Tervuren jusqu’au Cinquantenaire», indique Camille Thiry, porte-parole de Bruxelles Mobilité.

+ Greenpeace n’a pas lésiné sur les moyens pour attirer l’attention.

8Un jeune toxicomane arrêté après un double braquage à main armée

Il était aux environs de 9h30 ce lundi quand un jeune homme, majeur, s’est présenté à la taverne Le Mundial, sur la chaussée Roosevelt à Amay. «Il s’est adressé à mon employée pour voir si le patron était là. Elle lui a répondu que non puis il est sorti avant de revenir trois minutes plus tard pour qu’elle lui remette l’argent de la caisse en la menaçant d’un couteau, rapporte Jean-Dominique Masseis, le patron de la taverne. Elle a refusé. Il lui a alors dit qu’il la planterait si elle n’obéissait pas. Elle n’a toujours pas cédé et il a pris la fuite à pied.»

+ Lundi matin, la Taverne le Mundial et la pharmacie Lejeune ont été braquées par un jeune armé d’un couteau.

9Une association houffaloise va construire sa dixième école de 3 classes au Bénin

«Partageons nos outils», une ASBL de Houffalize va construire sa 10e école au Bénin. En février prochain, débutera la construction d’une nouvelle école de trois classes dans le village de Foyo au Bénin. Une nouvelle école à l’actif de l’ASBL houffaloise.

«Nous avons réuni la quasi-totalité du budget pour cette école, soit 9 600€, annonce Gérard Otto, président de l’association «Partageons nos outils», de Houffalize.

+ L’ASBL houffaloise « Partageons nos outils » va entamer la construction d’une 10e école au Bénin, financée par des dons.

10Deux blessés dans un incendie

Mardi vers 21 h 15, un violent incendie s’est déclaré dans une maison située rue Fond Delvaux à Lustin. Deux personnes ont été brûlées.

Les pompiers des zones NAGE et DINAPHI, dirigés par le capitaine Arnaud Brauwers, sont intervenus sur les lieux avec d’importants moyens ainsi que trois ambulances et l’unité SMUR de Mont-Godinne.

+ La maison a subi de gros dégâts.