FOOTBALL

Kylian Mbappé jouera-t-il aux Jeux de Tokyo juste après l’Euro 2020?

Kylian Mbappé jouera-t-il aux Jeux de Tokyo juste après l’Euro 2020?

Kylian Mbappé Photo News

L’envie affichée par Kylian Mbappé de disputer les Jeux olympiques 2020 avec l’équipe de France a «ravi» le président de la Fédération française Noël Le Graët, qui compte évoquer cette possibilité avec son club du Paris Saint-Germain.

Interrogé sur l’articulation entre l’Euro-2020 (12 juin-12 juillet) et le tournoi olympique au Japon (23 juillet-8 août), le patron du foot français a d’abord lancé que Sylvain Ripoll, sélectionneur des Espoirs et de l’équipe olympique, n’allait «pas prendre des joueurs qui ont disputé l’Euro».

Avant de se reprendre, sourire aux lèvres: «Non, je n’ai pas dit cela à 100%… Il peut peut-être y en avoir un.»

Champion du monde 2018 avec les Bleus, Kylian Mbappé (20 ans) a suggéré qu’il pourrait participer au tournoi olympique de football, compétition ouverte aux joueurs de moins de 24 ans (plus trois «jokers» plus âgés), juste après l’Euro disputé dans douze villes d’Europe.

«Kylian a manifesté l’envie de disputer cette compétition. Quand il l’a déclaré, j’ai trouvé cela super bien […] On est ravi, il peut y avoir des réticences, mais pas chez nous», a expliqué Le Graët dans un entretien à l’AFP.

«Maintenant, on va voir. Ce n’est pas le tout de dire + J’ai envie d’y aller +, il y aura des conséquences pour le PSG. Il faudra qu’on lui en reparle, parce que c’était lancé comme ça en l’air. Didier (Deschamps), lui, s’en fiche car il aura joué (l’Euro) avant».

Le dirigeant s’attend-il à un coup de fil de l’entraîneur parisien Thomas Tuchel ou du directeur sportif Leonardo? «Moi, je vais aller les voir», a-t-il rétorqué. «Pour avoir déjà confirmation que Mbappé est toujours intéressé, ou s’il s’agissait d’une parole en l’air. Je vais discuter avec Leonardo.»

Par ailleurs, le patron de la FFF a indiqué qu’il laisserait carte blanche à Ripoll pour constituer son équipe, notamment en ce qui concerne l’identité des trois «jokers».

Jusqu’à imaginer une convocation de Karim Benzema, mis de côté en Bleu par Deschamps depuis le début de l’affaire du chantage à la sex-tape à l’encontre de Mathieu Valbuena? «Il est sélectionnable, il n’est pas suspendu par la Fédération», a répondu Le Graët. «Après, cela paraît improbable quand même. Je vois mal Sylvain Ripoll se mettre en contradiction avec Didier.»