WALLONIE PICARDE

La fête propre et locale avec le Baroudeur

Les gobelets réutilisables sont l’avenir des festivités. Ipalle et Deforest proposent une solution très Wapi: le Baroudeur…

Au premier janvier 2021, les gobelets jetables seront interdits dans l’espace public. Le gobelet réutilisable, déjà en usage, va se généraliser. Bien pour l’environnement. Sauf qu’aujourd’hui les leaders sur le marché du nettoyage/stockage sont basés à Liège et Ciney. Pas top en termes de proximité…

«Ipalle, explique son président Pierre Wacquier, qui avait la volonté de mettre en circulation 100 000 gobelets réutilisables (on parle de 300 000 à moyen terme) au service des organisateurs de Wapi et du Sud-Hainaut, a lancé un marché de service.»

C’est la firme Deforest (Tournai) qui a décroché la timbale, ou plutôt le «Baroudeur», du nom de ce gobelet au look volontairement discret. «Le but est qu’il circule, pas qu’il finisse en collection dans les chambres d’étudiants…», précise Vincent Van Leynseele, le directeur juridique d’Ipalle qui a porté le projet.

Chez Deforest qui depuis 10 ans a développé un service de prêt de vaisselle, on était équipé pour ce type de nettoyage (déjà pratiqué d’ailleurs pour des associations ou villes qui ont acquis leurs propres gobelets). Et on doublera la capacité. «La difficulté avec le gobelet réutilisable, beaucoup plus qu’avec le verre, c’est le séchage avant stockage. Chez nous, tout passe en chambre chaude (12 heures à 23° avec extracteur d’humidité). Le résultat est parfait», assure Olivier Deforest.