MOBILITÉ

Le 101 devient le seul numéro pour être dépanné sur les autoroutes wallonnes

Le 101 devient le seul numéro pour être dépanné sur les autoroutes wallonnes

Driving South – Fotolia

Dès ce vendredi, les usagers de véhicules légers qui tombent en panne le long des autoroutes ou voies assimilées en Wallonie devront former un seul numéro pour qu’un dépanneur agréé leur vienne en aide: le 101.

Les objectifs sont «d’améliorer l’organisation, la qualité, la sécurité et la rapidité des interventions afin de rétablir les conditions normales de circulation sur ces voies (20% des congestions sont dues aux accidents et aux véhicules en panne)», rappellent le Service public de Wallonie, la Sofico et la police fédérale.

Dès vendredi, le dépannage de véhicules de moins de 3,5 tonnes et l’enlèvement d’objets entravant la circulation seront exécutés uniquement via la plateforme SIABIS +. Cet outil informatique permet de confier rapidement la mission à une entreprise de dépannage disposant de l’agrément SIABIS + proche des lieux de l’intervention.

Sont concernés tous les usagers d’un véhicule d’une masse maximale autorisée de moins de 3,5 tonnes (voiture, moto, camionnette…), qu’ils bénéficient d’un contrat d’assistance de dépannage ou non.

Parallèlement, les tarifs des prestations des dépanneurs ont été homogénéisés: 150 euros HTVA du lundi au vendredi de 7h00 à 19h00, 225 euros HTVA la nuit, le week-end et jours fériés.