article abonné offert

La fin des films «enfants non admis» à partir de janvier: pour mieux respecter la sensibilité de chacun

La fin des films «enfants non admis» à partir de janvier: pour mieux respecter la sensibilité de chacun

Les parents sont parfois désemparés au moment de choisir un film pour leurs enfants. Tomsickova – stock. adobe. com

Depuis 1920 (!), les films distribués dans les salles belges étaient soit enfants admis, soit enfants non admis. Une classification qui avait fait son temps. Et fait place, aujourd’hui, au Kijkwijzer. Le kijk-quoi? Explications.