RUGBY

Le ROC, seul rescapé du BW en Coupe de Belgique

Le ROC, seul rescapé du BW en Coupe de Belgique

Sébastien Guns et le ROC ont éliminé Audenarde et se rendront à Soignies au tour suivant. Jérôme Houet

Si La Hulpe et l’ASUB ont été éliminés dès leur entrée en lice, le quinze d’Ottignies jouera Soignies en quarts de finales de la Coupe.

Un sur trois en huitièmes de finales. Les clubs brabançons wallons ont connu des fortunes diverses puisque seul le ROC Ottignies s’est qualifié en s’imposant 39-12 face à Audenarde, dimanche dernier. «On a fait le boulot mais on a mis une mi-temps à mettre de l’investissement dans le match, explique le joueur ottintois, Sébastien Guns. On a marqué sur nos premières occasions puis on s’est un peu endormi et le score de 12-12 au repos était frustrant car on n’était pas dedans collectivement ni individuellement. La seconde période fut nettement meilleure à défaut d’être parfaite, mais on a scoré plus régulièrement avec des temps de jeu plus longs et mieux construits.»

Le programme des quarts de finales (19 janvier) est désormais connu. Le ROC devra se farcir un périlleux déplacement à Soignies qui s’est offert le scalp de La Hulpe, lauréat il y a un an et demi (28-8). C'était déjà 15-3 à l’heure des oranges. «L’adversaire aurait été à notre portée avec plus d’envie et une équipe plus étoffée, résume le coach la hulpois, Alex Palacci. Ici, on s’est présenté avec un banc de l’équipe 2, il y a beaucoup de fatigue et les conditions n’étaient pas faciles. Ça devient long car on n’a pas eu d’interruption depuis fin août.»

L’ASUB Waterloo a été éliminé par Dendermonde, tenant du trophée: 16-24. «Malgré une grosse rotation dans l’équipe, j’ai vu des joueurs transcendés et je suis content de l’état d’esprit, souligne le coach waterlootois, Jonathan Grenon. Après, on a encore payé cher nos erreurs et on n’a pas concrétisé nos temps forts, dont les pénalités, face à un adversaire bien en place. On sort de la Coupe alors qu’on aurait préféré continuer, mais on va pouvoir penser à notre objectif de Top 4 en championnat.»

Nivelles passe sans jouer

En Plate, le Stade nivellois s’est qualifié sans jouer puisqu’Arendonk a déclaré forfait. Nivelles accueillera St-Ghislain en quarts. Le huitième de finale entre le BW Est et le Stade marchois a été reporté au 12 janvier. Le vainqueur jouera le Kibubu.

 

Au menu du week-end

Dimanche, place à la dernière journée de D1 avant la trêve. L’ASUB reçoit Soignies. «C’est un objectif car c’est bien d’apprendre, mais il faut aussi gagner des matches», indique Jonathan Grenon.

Le ROC accueille le Kituro. «Une copie un peu brouillonne ne nous a pas sanctionnés en Coupe, mais il faudra livrer un match plein ici car on a besoin de points pour s’accrocher au top 4», remarque Sébastien Guns.

Après deux défaites, La Hulpe va à Boitsfort. «Ils luttent pour le maintien, donc j’attends une forte résistance, prévient Alex Palacci. Mais le but est de gagner avec le bonus pour coller à Dendermonde.»