LOUVAIN-LA-NEUVE

VIDÉO| Moment de vérité pour des étudiants de l’UCLouvain: faire voler des drones artisanaux

VIDÉO| Moment de vérité pour des étudiants de l’UCLouvain: faire voler des drones artisanaux

(Photo d’illustration) – Les drones artisanaux ont tenté de prendre leur envol, avec des fortunes diverses, dans le hall du bâtiment Sainte-Barbe de Louvain-la-Neuve. Reporters/DPA

Des étudiants de l’UCLouvain ont tenté, vendredi, de faire voler le drone artisanal dont ils ont conçu le mode de propulsion et calculé les performances.

Vendredi en fin d’après-midi était le moment de vérité pour près de 400 étudiants en BAC1 ingénieur de l’UCLouvain: après un quadrimestre de travail pour relever le défi lancé par plusieurs professeurs, des équipes de six étudiants ont tenté de faire voler le drone artisanal dont ils ont conçu le mode de propulsion et calculé les performances. Tous les engins n’ont pas décollé mais l’originalité des solutions trouvées et la qualité du travail fourni faisait aussi partie des critères d’évaluation.

Il s’agit d’une application de la pédagogie inversée, que l’université applique depuis près de vingt ans. L’idée de cette pédagogie active est de partir de questions concrètes et de problèmes à résoudre pour apprendre la théorie. Les principes théoriques vus lors des cours doivent être mis en pratique et les étudiants de BAC1 doivent également mobiliser beaucoup de connaissance (mathématique, physique, informatique) dans un cadre différent pour réussir le défi qui leur est lancé lors de ce «cours-projet».

«Un réel apprentissage»

Les drones artisanaux qui ont tenté de prendre leur envol, avec des fortunes diverses, dans le hall du bâtiment Sainte-Barbe de Louvain-la-Neuve utilisaient différentes techniques: air comprimé, poids tombant au sol pour entraîner une roule mettant l’hélice en mouvement, électricité et même force de l’eau pour les plus imaginatifs, voire les plus optimistes. Le défi imposait que les engins s’élèvent au-dessus d’une certaine hauteur matérialisée par une ligne, sans dépasser une autre ligne un peu plus haute et en restant un maximum de temps entre ces deux limites. Des prix ont été attribués pour l’innovation, pour le meilleur vol, et pour la combinaison des deux critères.

«Derrière un projet qui paraît ludique, il y a un réel apprentissage», ont souligné sur place les responsables devant les parents venus soutenir les étudiants. La pédagogie appliquée depuis 2000 à l’UCLouvain vise notamment à rendre les étudiants acteurs de leur apprentissage, en améliorant l’appropriation de la matière et en ajoutant une dimension de gestion de projets en groupe.