article abonné offert

Une sanction proportionnée

«S’il ne m’appartient pas de commenter une décision judiciaire, je trouve malgré tout que la sanction est proportionnée, en tout cas la plus utile à condition que le suivi soit effectif, explique Me Julie Andernack, l’avocate de l’épouse et de la fille du prévenu.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 39 des 188 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?