Glissement de terrain à Namur - La construction de l'immeuble devrait reprendre début 2020

(Belga) La construction de l'immeuble à appartements qui doit prendre place à proximité du glissement de terrain survenu fin novembre à Namur devrait pouvoir reprendre début 2020, a annoncé mercredi son promoteur immobilier, le Groupe Diversis.

Une réunion a eu lieu mercredi avec les experts en stabilité et la sécurisation du chantier serait maintenant garantie. "L'analyse du monitoring a bien confirmé la stabilisation du talus", a indiqué le Groupe Divertis. "Celui-ci sera écrêté dans les prochaines semaines et une couche de protection sera installée. Un arbre à la limite du terrassement menace aussi de tomber, mais sans représenter le moindre danger pour le chantier ou le voisinage." "Même si des études de stabilité avaient déjà été réalisées avec le plus grand professionnalisme, notre vigilance est aujourd'hui encore renforcée", a encore souligné son administrateur, Boris Salvador. "Un Comité d'experts en stabilité est désormais constitué et nous nous engageons, dès aujourd'hui, à lui faire valider toutes les phases opérationnelles que nous mettrons en oeuvre dans le cadre du chantier." Une réunion d'information destinée aux riverains sera organisée avant la reprise des travaux. Si la circulation rue Saint-Martin est rétablie depuis samedi, tous les bois en amont sur le site de la Citadelle restent pour l'instant fermés. Le périmètre de sécurité pourrait toutefois être réduit dans les prochains jours, a indiqué le chef de corps de la zone de secours NAGE, Pierre Bocca. (Belga)