ACTU

Le débrief du jour: un car scolaire détruit | Amende salée pour la SNCB et Infrabel | Les élèves mauvais en lecture

Le débrief du jour: un car scolaire détruit | Amende salée pour la SNCB et Infrabel | Les élèves mauvais en lecture

Un car détruit, l’étude PISA, la catastrophe de Buizingen, grogne dans un athénée, la reine en visite à LLN: ils font l’actualité de ce 3 décembre. Montage ÉdA – Photos ÉdA & Belga

Un car scolaire complètement détruit par les flammes, une étude PISA peu réjouissante, le verdict du procès de la catastrophe de Buizingen: voici le condensé de l’actualité de ce mardi 3 décembre 2019.

1.Un car scolaire détruit par les flammes à Wavre

Un incendie a détruit un car scolaire qui effectuait sa tournée, mardi matin à Limal, dans l’entité de Wavre.

Lorsque les secouristes sont arrivés sur les lieux, le véhicule était complètement embrasé. Le chauffeur avait alors déjà fait évacuer tous les enfants présents. Aucun n’a été blessé.

2.Étude PISA: les élèves francophones médiocres en lecture et en sciences

Pour la première fois depuis le lancement des études PISA en 2000, les compétences en mathématiques des élèves de 15 ans en Fédération Wallonie-Bruxelles sont désormais (légèrement) supérieures à la moyenne des pays membres de l’OCDE.

Néanmoins, il n’y a pas de quoi se réjouir. En ce qui concerne la lecture et les sciences, les aptitudes sont mauvaises.

3.Amendes pour la SNCB et Infrabel, principaux responsables de la catastrophe de Buizingen

Le tribunal de police de Bruxelles a condamné la SNCB et Infrabel, qu’il a considérées comme les principaux responsables de la catastrophe ferroviaire de Buizingen, à une amende de 550.000 euros chacune.

La SNCB et Infrabel vont analyser le jugement avant de faire appel.

4.La reine en visite à l’UCLouvain

La reine Mathilde était en visite à l’UCLouvain ce mardi matin à l’occasion de la première «journée en transition» de l’université.

L’objectif de cette journée est de réunir les porteurs de projets, d’échanger les résultats, idées et bonnes pratiquent, indique l’université. L’occasion de «manifester l’engagement de notre communauté vers une transition responsable et pour un monde plus durable», a souligné le recteur de l’UCLouvain, Vincent Blondel.

5.«On n’a pas encore notre horaire d’examen»: grogne à l’athénée, la police se déploie

Scène surprenante à l’Athénée Andrée Thomas à Forest: des élèves ont enclenché un mouvement de grogne en raison de l’absence… d’horaires d’examen. Le mouvement a cependant dégénéré et la police a dû intervenir.