CINÉMA

Toutes les sorties cinéma de ce mercredi 4 décembre

Toutes les sorties cinéma de ce mercredi 4 décembre

Edward Norton, Mathieu Delaporte, Alexandre de La Patellière, Tom Harper et Eli Suleiman sont au menu de ce mercredi. -

La Tourette, un cancer, voire deux, un peignoir, une montgolfière, une main, le Sénégal et même la mafia napolitaine: il y a tout cela, et bien plus encore, dans les sorties cinéma de ce mercredi 4 décembre. Les critiques de L’Avenir vous disent quoi en penser. Vous n’êtes pas obligés de les croire. Juste de les lire.

Brooklyn Affairs (Motherless Brooklyn)

Drame de & avec Edward Norton. Avec aussi Bruce Willis, Willem Dafoe, Leslie Mann, Gugu Mbatha-Rawa, Alec Baldwin, Bobby Cannavale et Ethan Suplee. Durée: 2 h 24.

Ce que ça raconte

Dans le New York des années cinquante, un détective privé atteint du syndrome La Tourette hérite d’une enquête délicate à laquelle sont mêlés les grands pontes de la ville.

Ce qu’on en pense

Niveau ambiance on est servis par les essentiels du polar politique, avec en prime une bonne histoire.

La critique complète

Le meilleur reste à venir

Comédie de Mathieu Delaporte & Alexandre de La Patellière. Avec Fabrice Luchini, Patrick Bruel, Zineb Triki et Pascale Arbillot. Durée: 1 h 57.

Ce que ça raconte

Suite à un quiproquo, deux copains d’enfance s’imaginent que l’autre va mourir bientôt. Ils doivent donc rattraper le temps perdu.

Ce qu’on en pense

Le duo Luchini-Bruel, improbable sur papier, l’est encore plus à l’écran. Du cabotinage même pas drôle.

La critique complète

Atlantique

Drame de Mati Diop. Avec Mame Bineta Sane, Amadou Mbow, Ibrahima Traore, Fatou Sougou et Aminata Kane. Durée: 1 h 44.

Ce que ça raconte

Dakar. Ada et Souleyman sont amoureux. Mais Ada est promise à un autre, et va bientôt se marier. Souleyman décide de partir en mer, vers un avenir meilleur. Mais lorsque des événements mystérieux se produisent dans la ville, la police enquête…

Ce qu’on en pense

Première réalisatrice d’origine africaine en sélection officielle à Cannes, d’où elle est repartie avec le Grand Prix, Mati Diop signe un premier long-métrage envoûtant, où se mêlent réalisme et fantastique.

La critique complète

The Aeronauts

Film d’aventure/Biopic de Tom Harper. Avec Eddie Redmayne, Felicity Jones, Himesh Patel, Tom Courtenay, Tim McInnerny, Phoebe Fox et Vincent Perez. Durée: 1 h 41.

Ce que ça raconte

Au XIXe siècle, la pilote Amelia Wren et le scientifique James Glaisher se retrouvent coincés à bord d’une montgolfière alors qu’ils tentaient de faire des découvertes météorologiques.

Ce qu’on en pense

Si l’on prend plaisir à retrouver le duo Jones/Redmayne cinq ans après Une merveilleuse histoire du temps, on ne peut pas s’empêcher de trouver cette aventure inconsistante et trop familière.

La critique complète

La famille Addams

Film d’animation de Conrad Vernon & Greg Tiernan. Avec les voix françaises de Kev Adams, Mélanie Bernier et Alessandra Sublet. Durée: 1 h 45.

Ce que ça raconte

Une décoratrice d’intérieur débarque à côté du manoir des Addams. Quand sa fille Mercredi se met à aimer les licornes, Morticia craint le pire.

Ce qu’on en pense

Adaptation sympa en animation de la famille aux idées noires. Amusant mais manque le côté grinçant.

La critique complète

Can you keep a secret?

Romance dramatique d’Elise Duran. Avec Alexandra Daddario, Tyler Hoechlin, Kimiko Glenn, Laverne Cox, Judah Friedlander et Kate Easton. Durée: 1 h 32.

Ce que ça raconte

Paniquée à cause des turbulences de l’avion, Emma balance tous ses secrets à son voisin de siège… qui s’avérera le lendemain être son nouveau patron. Et il est plutôt mignon.

Ce qu’on en pense

Adaptée d’un des best-sellers de Sophie Kinsella (L’Accro du shopping et plus si affinités), cette comédie romantique sur l’importance de l’honnêteté peine à faire décoller ses blagues et navigue gentiment de cliché en cliché. Mignon, mais oubliable.

Piranhas (La paranza dei bambini)

Drame de Claudio Giovannesi. Avec Francisco Di Napoli, Viviana Aprea, Ar Tem, Mattia Piano Del Balzo et Alfredo Turitto. Durée: 1 h 45.

Ce que ça raconte

Nicola et ses amis rêvent de prendre la place des anciens mafieux de Naples. Pour y arriver, tous les coups sont permis…

Ce qu’on en pense

Cette ascension de gang en plein cœur de la mafia napolitaine fait froid dans le dos. Et les jeunes comédiens débutants y sont pour quelque chose.

It must be heaven

Comédie dramatique de & avec Elia Suleiman. Avec Gael Garcia Bernal, Tarik Kopty et Kareem Ghneim. Durée: 1 h 37.

Ce que ça raconte

Après avoir quitté son pays, Elia Suleiman visite le monde et passe en revue les manies culturelles des différents pays.

Ce qu’on en pense

Suite de sketchs où l’absurde règne en maître. C’est marrant cinq minutes puis ça tourne en boucle.