FOOTBALL | NAMUR

Foot provincial: 7 clean sheets, 16 matches sans défaite mais pas 3 fois un 9-0

Foot provincial: 7 clean sheets, 16 matches sans défaite mais pas 3 fois un 9-0

EdA - Didier Legros

Alors que la majeure partie des équipes provinciales namuroises en est arrivée à la moitié de la saison (certaines formations ont tout de même vu un de leurs matches être reporté), petit tour d'horizon des résultats marquants du week-end...

Ciergnon ne voulait pas en encaisser 9

Avant la 15e journée de ce week-end en P4A, on pouvait légitimement se demander à quelle sauce allaient être mangés les prochains adversaires de Dinant B. En effet, les pensionnaires de la Citadelle restaient sur un impressionnant "doublé": 2 rencontres scellées sur le score sans appel de 9 buts à rien. Après ces deux matches gagnés à la maison, les Dinantais se déplaçaient à Ciergnon, avant-dernier du classement. Le moins que l'on puisse dire, c'est que les Houyétois ont tenu tête à leurs visiteurs. Et plutôt bien... Ce sont même eux qui ont mené durant une partie de la deuxième période grâce aux deux buts d'Antoine Brabant. Malgré cette belle résistance, Ciergnon a laissé filer les 3 points aux Copères, qui sont finalement repassés devant par Sagnan et Dedocq dans les arrêts de jeu (2-3). Mention spéciale aux Ciergnonais qui, en plus de faire mieux qu'au match aller où ils avaient été battus 6-2, ont contraint Dinant B à signer son succès le plus étroit de la saison, par un but d'écart.

3 (premiers) points sans jouer

Toujours en P4A, l'Entente Sommenoise a engrangé ce dimanche ses 3 premiers points, après une série de 14 défaites. Bloqués à zéro depuis le 18 août et leur défaite, la plus lourde de la saison, du côté de l'Ardennaise (11-0), les Noiseutois ont ainsi débloqué leur compteur... grâce au forfait de leur adversaire du jour, Dion B, forcé de baisser les bras en raison d'un manque trop élevé de joueurs, absents ou blessés. Côté masculin, il ne reste donc plus que Wépion (P1) à attendre ses premières unités. Dinant (P1) et Rienne (P2B) sont dans la même situation chez les dames namuroises.

Gedinne a connu 2 défaites mais un seul tombeur

En P2A, Gedinne ne totalise que deux défaites au compteur. Seul le leader Flavion fait aussi bien. À cette différence près que les Florennois ont été tenus en échec une fois par Haversin (3-2), une autre par Pondrôme (4-2). En ce qui concerne les Gedinnois, c'est donc également deux matches qui ont été perdus jusqu'à présent. La première fois, leur tombeur s'appellait Malonne (0-1); la deuxième fois, il s'appellait... Malonne ! Cette fois vainqueurs à domicile (2-0), les Malonnois restent les seuls à avoir fait chuter les Mauves jusqu'à présent. Au classement, les deux formations possèdent 31 points mais c'est Malonne qui est 2e grâce à une victoire de plus, en l'occurrence celle acquise face à Gedinne.

Ils sont tombés de haut

Au classement de la régularité, le week-end a été fatal à 3 des équipes du top 5. Boninne (P4C), qui restait sur une série de 18 matches sans défaite, a dû s'incliner 2-3 face à Éghezée B ce dimanche. En P1, Grand-Leez a créé l'exploit en faisant tomber le géant taminois, qui n'alignait que des succès depuis le début de la saison (plus une victoire lors de la dernière journée de la saison dernière en D3A Amateurs). Les hommes de Jean-Claude Baudart retombent donc à zéro dans notre classement, après être montés jusqu'à 15 rencontres sans perdre. Enfin, nous venons d'évoquer la défaite de Gedinne à Malonne: elle fait perdre 12 places aux Ardennais dans ce classement de la régularité.

Le top 3 est désormais dominé par Gesves et ses 16 matches sans défaite. L'équipe de P3A est suivie par une de P4A, Onhaye B (15 matches sans défaite) et une de P4B, Bioul B (14 matches sans défaite).

Michaël Gjorgjijevski et Basile Adam au top en P2

À la mi-saison, les attaquants en tête du classement des buteurs de P2 se nomment Michaël Gjorgjijevski d'une part et Basile Adam d'autre part. Gjorgjijevski, le buteur le plus prolifique de P2A, nous vient de Petigny-Frasnes où il a claqué 22 goals depuis l'entame du championnat, 22 roses réparties en 4 buts, 6 doublés et 2 triplés. En 15 rencontres, cela lui fait une jolie moyenne de près d'1,5 but par match. "En face", c'est Basile Adam qui occupe actuellement la pole position du classement des buteurs de P2B. Le capitaine de Ligny possède une petite longueur d'avance sur l'Olympien David Monteleone (FCO Namur) et ses 14 réalisations. Avec 15 buts en 15 matches, la moyenne du capitaine lignard est assez claire, lui qui reste sur un hat-trick parfait ce dimanche face à Achêne (6-0). Un triplé qui vient s'ajouter aux 4 doublés et 4 autres buts du joueur.

+ À LIRE : Le classement des buteurs de P2

Bourdon, De Molder et Guillaume ont la main ferme

Et si des deux séries de l'antichambre de l'élite provinciale, c'est en P2A que l'on marque le plus (517 goals inscrits depuis le début de la saison), c'est également dans cette série que l'on relève le plus de clean sheets, avec un zéro gardé pendant 90 minutes à 45 reprises. Malonne y a contribué le plus, grâce à ses gardiens Quentin Guillaume (7) et Benjamin Bodart (1). Flavion suit avec 5 clean sheets, réalisées par Logan Denison (3) et Nordine Vassilakis (2). En P2B, c'est Meux B qui a réussi le plus de clean sheets à la mi-saison, partagées entre les gants de Maxime Pignolet (3) et Benjamin Corbisier (3). En guise de comparaison, on recense 38 clean sheets dans cette série.

Guillaume, le goal keeper de Malonne est ainsi à égalité avec Jonathan Bourdon, de Tamines, qui est pour sa part (et jusqu'à présent) le gardien le plus imprenable de P1, tout comme Sébastien De Molder, de Sauvenière, le plus intransigeant en P3B. 7 clean sheets par le même gardien, on ne trouve pour l'instant pas mieux en provinciales namuroises...

+ À LIRE : Le classement des clean sheets de P1

2-2, ça fait 4 buts et 4 penalties

En P3B, le match opposant le FCO Namur B à Jambes B s'est soldé par un partage 2-2. Un partage qui ne fait évidemment l'affaire de personne, s'agissant de deux formations de bas de tableau en quête de points pour s'éloigner de la zone dangereuse de relégation (Jambes est 13e, le FCO 14e). Mais, au-delà de ce score qui ne ravit ni l'un ni l'autre, il est à noter qu'aucun des 4 goals n'a été marqué autrement que sur coup de pied de réparation. L'arbitre a en effet jugé quatre interventions fautives au point de désigner pour chacune d'elles le point de penalty. Résultat? Florenc Vanhove (FCO B) a transformé ses deux pénos, tout comme son confrère Jean-Baptiste Honnay (Jambes B). Si les deux camps trouvaient l'attribution des penalties parfois légère, ils s'accordaient néanmoins pour dire que le partage final était mérité...