article abonné offert

Le groupe Écolo fait indirectement remonter le débat de la ZAD au conseil marchois

Le groupe Écolo fait indirectement remonter le débat de la ZAD au conseil marchois

La position d’Écolo (ici Nicole Graas) par rapport au plan stratégique d’Idélux Développement a provoqué le débat. EDA Claudy Petit

Écolo n’a pas voté l’ordre du jour de l’AG d’Idélux Développement en raison de désaccord avec le plan stratégique.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 34 des 471 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?