À Huy, les gens pas toujours raisonnables

À Huy, les gens pas toujours raisonnables

Sur les groupes Facebook dédiés à la vie à Huy, plusieurs dérives à caractère politique se sont déjà produites. EdA

La bourgmestre de Berloz et ses échevins ont déposé plainte pour calomnie et diffamation à cause d’un commentaire Facebook un peu agressif. À Huy, les gens ne sont pas toujours raisonnables non plus...

Le Hutois Jean-Luc Riga gère deux groupes sur Facebook: «T’es un vrai hutois si» (près de 18000 membres) et «Huy-dire» (14 300 membres). Mais pas seul cependant. «On est trois modérateurs dans le premier groupe, deux dans le second.» Et ce n’est pas de tout repos. «Il faut être très attentif. Je suis présent très souvent sur ces groupes.» N’empêche: impossible d’éplucher tous les commentaires en temps réel. «Mais il y a toujours bien l’un d’entre nous qui passe à un moment donné sur les groupes. Et puis, on a un signal lorsque quelqu’un poste quelque chose.»

+ A LIRE AUSSI : Berloz : le collège dépose plainte à cause d’un post sur Facebook

Des dérapages, il y en a déjà eu pourtant. Dont les modérateurs n’ont pris connaissance que plus tard, alors que les commentaires s’étaient multipliés. «Soit j’efface le commentaire, soit je supprime le post en entier», explique le Hutois. Et d’ajouter: «Avant, ça arrivait souvent. On avait énormément de dérives qui touchaient le bourgmestre, la politique. Alors on a décidé de ne plus accepter de “post” politique sur le mur, cela nous évite déjà pas mal de choses.» Et aussi, le modérateur a publié à en-tête du groupe un règlement «plus long, plus strict car les gens ne sont pas toujours raisonnables. Et ce règlement permet de nous protéger en tant que modérateurs car on n’est tout de même pas 24 heures sur 24 sur Facebook.»

Lors de ces dérives à caractère politique, Jean-Luc Riga avait d’ailleurs eu un contact avec le bourgmestre de Huy, «car cela allait trop loin». Mais sans qu’aucune plainte ne soit déposée…

Cependant «certains modérateurs sont trop laxistes, commente-t-il. Ou alors, ils sont d’accord avec ce qui a été posté sur le groupe et ils laissent dire. Moi, je ne donne pas trop mon avis personnel. Car il y a une différence entre ce que je pense et ce qui peut se dire sur un mur Facebook…»