article abonné offert

FERRIÈRES

Deux puéricultrices réintégrées à mi-temps

Deux puéricultrices réintégrées à mi-temps

En contrepartie, le collège a demandé aux écoles de faire des économies sur les fournitures scolaires et d’’être vigilant au niveau des dépenses d’énergie. Photo News

Les deux puéricultrices ont été réintégrées à mi-temps dans les écoles de My et de Bosson.