LIÈGE

Le CHU de Liège crée des centaines de nouvelles places de parking

Le CHU de Liège crée des centaines de nouvelles places de parking

Des parkings «en ouvrage» seront bâtis au Sart Tilman, augmentant considérablement le nombre d’emplacement à proximité du CHU. 6nergy Park

Le CHU de Liège a annoncé un investissement de 46 millions d’euros pour la création de nouveaux parkings sur deux de ses sites: au Sart Tilman et Notre-Dame des Bruyères.

Des automobilistes attendant désespérément qu’une place se libère, du parking sauvage aux alentours: le décor est connu, au Sart Tilman. Les soucis liés au stationnement aux abords du CHU de Liège ne sont pas neufs. La faute au manque d’emplacements, diront les uns. La faute au «tout à la voiture» qui s’est imposé lorsque l’hôpital a été imaginé.

Toujours est-il que le CHU a annoncé un investissement très conséquent – 46 millions d’euros – pour l’aménagement durant les prochaines années de nouveaux parkings. Trois parkings seront étendus au Sart Tilman et deux sur le site de Notre-Dame des Bruyères, pour une augmentation de 77% du nombre de places. Les travaux devraient être terminés en 2023. Il y aura alors 4655 places.

Le projet a été confié dans le cadre d’un partenariat public-privé à l’association momentanée «6nergy Park», constituée autour du groupe sprimontois Eloy.

Au Sart Tilman

Le CHU de Liège crée des centaines de nouvelles places de parking
Le parking «P1» sera surmonté de deux niveaux et accessible depuis trois entrées. 6nergy Park

Le parking principal (P1) sera surmonté de deux niveaux, tandis que le parking pour les PMR (P9), proche de l’entrée, passera de 64 à 494 places, en s’élevant sur cing niveaux. Le parking réservé au personnel (P12) s’élèvera aussi sur cinq étages, passant de 240 à 1110 places.

Les travaux commenceront en août 2020 sur le P9 et le P12. Le chantier du P1 commencera une fois le P9 achevé, soit à la fin de l’année 2021. L’ensemble sera terminé pour novembre 2023, selon les prévisions.

Un deuxième CHUttle sera mis à à disposition durant les travaux, indique l’institution. Il s’agit de la navette qui établit la jonction avec parking de délestage, au Country Hall.

Aux Bruyères

Sur le site de Notre-Dame des Bruyères, à Chênée, pas de parkings couverts, mais des extensions de parkings existants. Le parking des patients passera de 228 à 536 places et celui du personnel, de 238 à 338 places. Les travaux devraient être achevés pour l’automne 2021.