NAMUR

Un jeune couple observe ses souvenirs partir en fumée

Un jeune couple observe ses souvenirs partir en fumée

ÉdA – Florent Marot

Coup du sort pour des jeunes gens vivant au dernier étage d’un immeuble. Leur loft du bord de Meuse a été la proie des flammes ce lundi après-midi.

Une colonne de fumée interpelle les automobilistes qui circulent sur le viaduc de Beez, lundi sur le coup de 14 h 30.

En contrebas, dans le village, les pompiers de la Zone Nage du poste de Namur s’affairent à circonscrire l’incendie qui ronge le n° 17 de l’avenue Reine Élisabeth par les toitures.

La maison, qui épouse le virage faisant face au hall sportif, a été reconvertie en appartements. Les flammes proviennent du loft qui occupe toute la surface du dernier étage. Le couple qui y vit assiste impuissant à la scène. Enlacés, les deux jeunes gens se laissent aller à l’émotion et sanglotent à l’évocation de leur chat coincé à l’intérieur.

La grand-mère de la locataire est là pour les réconforter. Les aider à relativiser, tant que possible: «Ma petite-fille a perdu tous ses souvenirs… mais ce ne sont que des souvenirs. Ça aurait pu être pire. Imaginez que cela se soit passé en pleine nuit. Ils auraient été asphyxiés tous les deux.»

Des paroles sages mais qu’il est difficile d’accueillir positivement pour ces jeunes gens qui déploient leurs ailes dans la vie… Un coup du sort dur à encaisser.