UCCLE

Harpman, Dumont, de Launoit, Strebelle: 4 nouvelles rues honorent 4 Ucclois illustres

Harpman, Dumont, de Launoit, Strebelle: 4 nouvelles rues honorent 4 Ucclois illustres

Dumont, Harpman, Strebelle et de Launoit: 4 Ucclois illustres ont été honorés par une rue à leur nom dans un nouveau lotissement. Commune d’Uccle

PHOTOS | Uccle a baptisé 4 nouvelles rues du nom d’illustres citoyens, 2 femmes et 2 hommes. Les voiries sont situées dans le projet «Les Promenades d’Uccle», en bordure du plateau Engeland.

Uccle a rendu hommage à 4 de ses citoyens ce 30 novembre en baptisant de nouvelles rues. «Le Collège a tenu à attribuer à ces nouvelles voiries les noms de citoyens qui ont contribué au rayonnement d’Uccle, tant au niveau national qu’international», explique la Commune.

Il a en effet fallut tracer de nouvelles voiries dans un projet en développement en bordure du plateau Engeland. Sont nés l’avenue Jacqueline Harpman (écrivaine et psychanaliste), le clos Andrée Dumont (résistante de la Seconde Guerre mondiale, présente lors de cette inauguration), le clos Jean-Pierre de Launoit (président du concours reine Elisabeth et grande figure du monde culturel et économique) et la place Olivier Strebelle (sculpteur décédé en 2017 à qui l’on doit plusieurs œuvres bien connues). Les noms ont été choisis par le Collège après consultation citoyenne.

Ces voiries sont donc situées dans le lotissement en construction à la frontière du plateau Engeland, l’une des rares zones naturelles encore préservées à Bruxelles. Porté par Besix et Matexi, le nouveau quartier a été baptisé «Les Promenades d’Uccle». 238 appartements et 60 maisons seront construits d’ici 2024.

La commune en profite pour rappeler que le projet en développement se caractérise «par la gestion remarquable des eaux pluviales». La zone est en effet régulièrement en proie à des inondations. «Les pluies sont collectées dans 3 bassins à ciel ouvert, ce qui leur permet de s’infiltrer directement dans le sol et d’éviter ainsi les inondations et l’engorgement des égouts», plaide la commune.