MONS

Mons: double ration aux «Restos du rire»

Mons: double ration aux «Restos du rire»

Cécile Djunga sera deux fois à l’affiche des Restos du Rire, un festival de soutien aux Restos du Coeur de Belgique. Martin Godfroid

Le spectacle caritatif au profit des Restos du Coeur de Mons revient au Théâtre Royal, le 23 février prochain.

En février dernier, un nouveau rendez-vous s’installait au Théâtre Royal de Mons: les Restos du Rire. L’intenable David Jeanmotte s’est associé aux Restos du Coeur de Quiévrain, en pleine relance d’une nouvelle implantation à Mons, pour proposer un festival de l’humour au bénéfice de l’association caritative.

L’objectif poursuivi, outre récolter des fonds, est de changer l’image de l’institution: ce n’est pas parce qu’on aide des gens dans le besoin que les Restos du Coeur doivent renvoyer une image de misérabilisme, on a le droit de rire aussi.

Jean-Luc Fonck, Jérôme de Warzée, Pablo Andres, Florence Mendez, Fabian Le Castel, Guillermo Guiz, Farah, Freddy Tougaux… avaient répondu à l’appel et contribué au succès de l’édition inaugurale. Suffisamment pour donner envie de remettre le couvert, deux fois.

19 humoristes

En effet, la deuxième édition des Restos du Rire proposera deux affiches, sur une même journée, le 23 février prochain. Rendez-vous à 14 h avec Jérôme de Warzée, Martin Charlier, Tim Doucet, Fabien Le Castel, Isabelle Hauben, Dena, Funky Fab, Les R’tardataires, Cécile Djunga et Freddy Tougaux.

A 18 h, les Frères Taloche, Renaud Rutten, Inno JP, Fanny Ruwet, Kody, Guillermo Guiz, Richard Ruben, Florence Mendez et Le cas Pucine se succèderont sur scène. Cécile Djunga et Les R’tardataires délivreront aussi une seconde représentation.

Les deux spectacles seront animés par David Jeanmotte et Livia Dushkoff. Les billets seront mis en vente via ticketmaster. Cette année, les bénéfices seront reversés à la Fédération belge des Restos du Coeur et destinés à la construction d’une maison mobile pour les SDF à Mons.