Le village de Noël ouvre ses portes

Image d’illustration AFP

Deux millions de visiteurs sont attendus au village de Noël de Liège, qui sera ouvert de ce vendredi au 30 décembre. Cette 33e édition est placée sous le signe du développement durable.

Avec 200 chalets sur les places Saint-Lambert et du Marché, le village de Noël de Liège est présenté comme le plus grand et le plus ancien de Belgique. Outre les exposants proposant des préparations typiques des fêtes de fin d’année et des idées cadeaux, il y règne un esprit assuré par un conseil villageois chargé de l’animation folklorique, avec une mairie, une église où la crèche est animée par des marionnettes liégeoises, un bureau de poste…

Cette 33e édition est placée sous le signe du développement durable en prenant la voie du «zéro déchet». Sous l’impulsion de la ville de Liège, le village de Noël entend anticiper les futures règlementations européennes en interdisant la vaisselle en plastique à usage unique.

«Les participants sont invités à n’utiliser que de la vaisselle biocompostable. Joints aux résidus alimentaires, ces déchets organiques seront récoltés et traités séparément, puis transformés en gaz combustible et les résidus utilisés comme compost», précise Pierre Luthers, directeur de l’ASBL Enjeu, organisatrice du village.

Un marché de Noël écoresponsable

A ce jour, la production de déchets est de l’ordre de 80 tonnes par an. L’objectif est de pouvoir intégrer 75 à 80% des déchets dans la filière de revalorisation.

Ayant le titre «Liège, Capitale européenne de Noël», le village poursuit son programme de développement des illuminations en ajoutant cette année un toit lumineux au niveau de la dalle de la place Saint-Lambert, tandis que la mairie du village arbore une nouvelle décoration lumineuse.

Nancy, ville française jumelée avec Liège, est l’invitée d’honneur 2019. Durant le premier week-end du village, un chalet mettra à l’honneur ses meilleures spécialités. Par ailleurs, la tradition des boules de Noël soufflées à la bouche et peintes à la main se poursuivra avec divers éléments de la crèche traditionnelle de Noël ainsi que deux boules événementielles Schtroumpf et Toutankhamon. Enfin, place Saint-Lambert, une vingtaine d’artisans wallons seront invités à se succéder à un «comptoir» pour y présenter leur production.

Des navettes de bus gratuites permettront, depuis le parking de la sortie d’autoroute à Vottem, de rejoindre le centre-ville les 21 et 22 décembre.