article abonné offert

Le Belge, cet «analphabète financier»

ARGENT Le prestataire de services financiers Intrum a interrogé 24 004 Européens, dont 1 004 Belges. Il en ressort que notre pays n’occupe que la 17e place sur 24 nations concernant l’alphabétisme financier, soit «la capacité à comprendre comment gérer l’argent, c’est-à-dire l’ensemble des compétences permettant de prendre des décisions financières éclairées et efficaces».

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 19 des 50 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?
Nos dernières videos