HAINAUT

La province de Hainaut adhère au projet «Green Deal» lancé par la Région wallonne

La province de Hainaut adhère au projet «Green Deal» lancé par la Région wallonne

La Province de Hainaut adhère au Green Deal de la Wallonie CC BY-SA 2.0

La Province adhère au projet «Green Deal Achats Circulaires» lancé par la Région wallonne. Objectifs: acheter mieux, en pensant à l’emploi et aux conditions sociales, éthiques et environnementales.

La province de Hainaut s’est engagée dans le projet «Green Deal Achats Circulaires en Wallonie» lancé par la Région Wallonne, en partenariat avec The Shift, l’Union des Classes Moyennes et l’Union Wallonne des Entreprises. Le Hainaut entend ainsi s’investir dans des projets-pilotes d’achats circulaires en intégrant les principes dans sa stratégie d’achat.

«L’Administration provinciale sait que les commandes publiques peuvent avoir une influence sur le développement d’une région mais aussi sur l’orientation des marchés vers une économie plus durable», ont indiqué les instances du Hainaut dans un communiqué.

«La consommation publique doit désormais dépasser le besoin fonctionnel et s’intéresser aussi à ses conséquences sur la société.»

Les achats faits par la Province devront ainsi désormais répondre à des objectifs sociaux, comme mener une politique sociale, d’insertion, d’intégration de demandeurs d’emploi, des apprenants, ou encore des travailleurs handicapés.

Les objectifs sont également éthiques, dans leur respect des droits de l’homme dans les filières de production et la lutte contre le dumping social. Ils sont environnementaux, notamment, dans la limitation du réchauffement climatique, la gestion efficiente des ressources, la diminution de la pollution et des déchets.

Les achats provinciaux auront aussi une dimension économique, en donnant, notamment, accès aux marchés publics aux PME, ou encore en favorisant l’économie d’énergie et l’innovation.