VERLAINE

Fort Chabrol à Chapon-Seraing: le septuagénaire armé s’est rendu

Un homme armé a tiré des coups de feu avant de se retrancher chez lui, rue de Fize – Fontaine à Chapon-Seraing. Il s’est rendu.

Hier, mercredi, dès 16 h et jusqu’en début de soirée, le centre du village de Chapon-Seraing (Verlaine) a été complètement bouclé par la police suite à un Fort Chabrol. Dans le cadre d’un différend familial et de voisinage, un septuagénaire armé aurait menacé un autre homme avec une arme à feu avant de se retrancher chez lui, empêchant toute personne d’approcher. Plusieurs coups de feu en l’air auraient également été tirés. Des détonations ont en tout cas été entendues dans le voisinage.

La police de la zone Meuse-Hesbaye a dressé directement un périmètre de sécurité, empêchant tout accès à la rue de Fize-Fontaine sur une portion de 300 mètres environ, tandis que tous les riverains ont été priés de rester calfeutrés dans leur habitation.

Les agents ont ensuite réussi à entrer en contact avec le forcené pour parlementer avec lui et le ramener à la raison. Peu après 17 h 30, celui-ci s’est finalement rendu à la police. Il a été interpellé sans violence et mis en cellule où il devait être entendu, hier soir.

D’après les riverains présents sur place et qui patientaient en attendant de rentrer chez eux, le forcené serait un homme de 72 ans connu pour son agressivité. «Il a des antécédents et est connu dans le quartier pour avoir un comportement plutôt agité et spécial. Il est calfeutré dans sa maison aux volets continuellement clos. Il habite seul et ne sort presque jamais», racontent plusieurs riverains sur le trottoir.

Vent de panique dans le quartier

Dans ce quartier habituellement très calme, l’affaire a en tout cas fait grand bruit. «C’est un village tranquille, sans fait divers. Il y a eu un vent de panique pour ceux qui sont restés dans leur maison. On a vraiment assisté à un important déploiement de policiers, dont certains fortement armés, équipés de boucliers, une ambulance, des voitures banalisées. C’était impressionnant.»