BRUXELLES - MOLENBEEK

Moutons, zéro déchet, soutien scolaire: 2 millions pour 14 projets sociaux dans le contrat de rénovation urbaine Citroën-Vergote

Moutons, zéro déchet, soutien scolaire: 2 millions pour 14 projets sociaux dans le contrat de rénovation urbaine Citroën-Vergote

Les 14 projets ont été présentés à l’Allée du Kaai. Ville de Bruxelles

14 projets socio-économiques vont naître dans le cadre du contrat de rénovation urbaine Citroën-Vergote. Ce premier CRU régional est à cheval entre Bruxelles et Molenbeek. On y verra du zéro déchet, des ateliers plastique et... des moutons.

Dans le cadre du contrat de rénovation urbaine Citroën-Vergote, 14 projets socio-économiques ont été présentés mercredi après-midi à l’Allée du Kaai. Ils peuvent compter sur un soutien de 2 millions d’euros pour créer des quartiers plus durables, dynamiques et plus solidaires, sur les 22 millions totaux consacrés au CRU prévu sur 60 mois .

Citroën-Vergote est le premier contrat bruxellois de rénovation urbaine et il comprend les zones du garage Citroën et du parc Maximilien jusqu’au bassin Vergote. La surface totale est répartie sur les communes de Molenbeek et Bruxelles. Le contrat, qui court depuis 2017, devrait être achevé en 2022.

Outre le réaménagement et les projets de construction prévus dans les différents quartiers, la ville de Bruxelles et la commune de Molenbeek ont lancé un appel à projets pour «favoriser la cohésion sociale et le vivre-ensemble». Les 14 projets sélectionnés se concentrent autour de six thèmes: la jeunesse, la formation, l’accueil de réfugiés, l’agriculture urbaine, la propreté et l’occupation d’espaces publics.

«Ces actions sont portées par les acteurs locaux qui œuvrent quotidiennement à la création d’un tissu social afin de permettre à chaque habitant de s’épanouir dans son quartier», a déclaré la bourgmestre de Molenbeek Catherine Moureaux (PS).

«Tous migrants, tous citoyens! « est un projet qui vise à accroître la participation des citoyens et à améliorer le bien-être psychosocial des migrants par le biais d’initiatives telles que des expositions ou des recueils de nouvelles. Un autre projet est «Moutons dans la ville» de l’ASBL Parckfarm qui a pour but de démontrer l’utilité des moutons dans la gestion des espaces verts et d’enseigner l’art de tisser la laine et de tondre les moutons.