COURCELLES

Un policier d’une quarantaine d’années se suicide à Courcelles

Un policier d’une quarantaine d’années se suicide à Courcelles

Image d’illustration EdA

Un dramatique événement s’est produit ce dimanche au sein de la zone de police des Trieux (Courcelles/Fontaine-l’Evêque). Un agent de quartier s’est suicidé sous les yeux d’un collègue.

Le parquet de Charleroi ainsi que Delphine De Lavareille, cheffe de la zone de police des Trieux, confirment une information de nos collègues de SudPresse. Ce dimanche matin, un agent de quartier d’une quarantaine d’années s’est donné la mort. L’agent de quartier s’est servi de son arme pour mettre fin à ses jours, indique Vincent Fiasse, procureur du Roi de Charleroi.

 

Un drame purement privé

 

Le procureur du Roi, le médecin légiste et le labo se sont rendus sur les lieux du drame. Une enquête a évidemment été ouverte mais elle est déjà clôturée: «Il s’agit bien d’un suicide mais d’ordre privé», signale le parquet de Charleroi.

Le parquet de Charleroi confirme qu’un collègue était présent dans la pièce au moment du passage à l’acte de la victime.

+ LIRE AUSSI | Un policier de la zone des Trieux met fin à ses jours: «On tire la sonnette d’alarme en permanence»