article abonné offert

BELGIQUE

De plus en plus désemparée face aux migrants, Waremme durcit le ton

De plus en plus désemparée face aux migrants, Waremme durcit le ton

La Ville de Waremme avait autorisé les migrants à occuper partiellement l’ancienne tribune du stade de football. Ce sera désormais interdit. ÉdA

La Ville de Waremme qui était relativement conciliante par rapport aux migrants présents sur son territoire est en train de changer son fusil d’épaule. Une situation qui s’est dégradée en quelques mois. Même si le bourgmestre l’affirme «nous n’avons pas de solution miracle».

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 34 des 663 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos