TÉLÉVISION

«Mask Singer»: l’hippocampe et le monstre ont été démasqués

«Mask Singer»: l’hippocampe et le monstre ont été démasqués

La fin de l’aventure a sonné pour l’hippocampe. Capture d’écran.

C’était la troisième émission de la saison hier soir pour Mask Singer. Lors de cette soirée, ce sont Lio, notre chanteuse nationale, et l’humoriste Smaïn qui ont été démasqués.

Mask Singer, c’est l’émission phare de ce mois de novembre sur TF1. Le principe est simple: des célébrités chantent, cachées dans de magnifiques costumes, et c’est à vous de les reconnaître (ou de les démasquer).

Hier soir, au terme du troisième rendez-vous de l’émission musicale, ce sont l’hippocampe et le monstre qui ont dû retirer leur masque pour révéler au public leur identité. Nous avons ainsi pu découvrir Lio, notre chanteuse belge, sous les traits de l’hippocampe, et l’humoriste Smaïn sous le masque du monstre.

 

 

 

 

Lio facilement reconnue, Smaïn a fait la surprise

 

Les téléspectateurs n’ont pas eu du mal à reconnaître Lio grâce aux indices donnés sur elle pendant l’émission et les différentes prestations musicales qu’elle a effectuées. Au moment de retirer son masque, cela ne faisait pas de doute qu’il s’agissait bel et bien de la chanteuse.

 

 

 

 

Pour ce qui est de Smaïn, il faut dire que la surprise était générale. Peu nombreux sont les téléspectateurs qui avaient su reconnaître l’humoriste et celui qui a été juré d’une saison de La France a un incroyable talent.

 

 

 

 

Les indices donnés pour Lio

 

Voici les indices donnés par l’émission afin de découvrir qui se cachait derrière l’hippocampe.

L’Hippocampe est une femme, âgée de plus de 43 ans, indice révélé lors la première émission de Mask Singer.

Dans le premier portrait, la star révèle avoir été vue à la fois sur le petit et le grand écran. Elle explique avoir également connu «le placard» avant de rebondir. En fond, on aperçoit un drapeau de la Suède, du french cancan, et l’hippocampe évolue dans le décor d’un diner américain.

Dans son second portrait, l’hippocampe dit ceci: «Je peux provoquer beaucoup de remous. Certains de mes choix ne plaisent pas, et alors, j’assume d’être rebelle. La scène me fait du bien, j’aurais beaucoup de mal à m’en passer. Rire et faire rire, c’est énorme, rien ne me comble autant. D’ailleurs je suis sûre que vous connaissez très bien mon rire.» Elle ajoute que la mode est importante pour elle.

Alors, auriez-vous réussi à retrouver notre Lio nationale?

Nos dernières videos