article abonné offert

La Serbie s’en va en larmes

La Serbie s’en va en larmes

Djokovic n’a pu retenir ses larmes au terme d’un double décisif et perdu. Reporters/DPA

La fin d’une aventure sportive, un ami qui les quitte, le bout d’une saison éreintante, une sensation de trahison: les émotions au sein de l’équipe de Serbie de Coupe Davis étaient telles, vendredi après la défaite en quarts de finale face à la Russie, que tous -y compris Djokovic – ont fondu en larmes en conférence de presse.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 39 des 111 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?
Nos dernières videos