article abonné offert

S’ils planent, ils atterriront vite

Un sur dix-huit à l’extérieur pour les adversaires du soir, unité arrachée à Uccle. On espère que les troupes de Carmelo Cannetti n’ont pas regardé les stats: «Ne vous inquiétez pas, je les ai déjà avertis et si l’envie de planer les prend, je m’emploierai à les faire descendre sur terre, sourit un coach qu’on ne sent pas trop tracassé.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 35 des 107 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos