IMMO

Logement partagé ou coliving: un mode de vie pour les millenials

Logement partagé ou coliving: un mode de vie pour les millenials

À Bruxelles, une start-up gère un parc de 400 chambres de coliving. Halfpoint – stock.adobe.com

Une tendance se dessine sur le marché locatif, le coliving. Il est en quelque sorte le pendant immobilier du coworking.

Dans les grandes villes comme Londres, New York, Paris et plus près de chez nous à Bruxelles, les loyers sont souvent prohibitifs. Les modes de vie évoluent et le secteur immobilier ne fait qu’accompagner ces changements de mœurs, en particulier ceux de la génération des millennials. On les appelle aussi la génération Y. Ce sont les personnes qui sont nées dans les années 1980 et 1990.

Travailler en voyageant

Cette génération a grandi avec les nouvelles technologies et est également qualifiée de digital natives. Les millennials ne peuvent vivre sans les technologies digitales et se distinguent également par d’autres manières de travailler. Ils sont adeptes du remote working, encore un terme anglais qui désigne une forme de télétravail. Le concept est cependant plus large puisqu’il implique le fait de voyager tout en travaillant. Six mois à New York, trois mois à Londres avant de poser ses valises pour une courte période dans une autre ville.

À Bruxelles, siège des institutions européennes, des travailleurs nomades sont aussi engagés pour de courtes périodes et le coliving permet de leur proposer un logement adapté à leurs besoins.

Espaces privés et communs

Trouver un logement pour une période de quelques mois n’est pas simple. Trouver une colocation temporaire guère plus. Pour cette génération qui aime bouger et casser les stéréotypes, le coliving apparaît comme étant la solution la plus adaptée et abordable financièrement.

Dans un espace de coliving, chaque coliver dispose d’un espace privatif, sa chambre, parfois aussi sa salle de bains. Les chambres ne sont généralement pas très spacieuses, l’accent étant plutôt mis sur la taille des espaces communs: cuisine, salle à manger, espace de travail, salle de sport, buanderie… avec l’assurance de disposer – élément indispensable – d’une connexion wifi de qualité supérieure ainsi que des abonnements à Netflix ou à Spotify par exemple.

Service inclus

Dans les espaces communs, les cohabitants disposent de la faculté d’organiser des soirées ou des événements. Dans un lieu de coliving, il ne faut pas se soucier de qui va nettoyer les espaces communs, cela fait partie des services et du contrat de location.

Pour les digital natives, tout se conclut évidemment en ligne. Une fois le contrat de location signé, le coliver n’a plus qu’à emmener ses affaires personnelles avant d’emménager. À Bruxelles, une location de ce type se monte à environ 700€, parfois un peu plus ou un peu moins, en fonction du nombre de services proposés.

Les promoteurs suivent la tendance

Quand il y a de la demande, les offres suivent. Les promoteurs immobiliers flairent donc la bonne affaire et multiplient les projets pour accéder à la demande des millennials. Si le coliving a vu le jour outre-Atlantique, les projets fleurissent aujourd’hui à Bruxelles et commencent également à investir d’autres villes de notre pays. Pour la plupart, il s’agit d’anciennes maisons de caractère qui sont rénovées et totalement repensées pour coller au concept.

Sur le marché bruxellois, la start-up Cohabs qui gère déjà près de 400 chambres a réussi à séduire un grand promoteur immobilier en levant 15 millions d’euros. Une somme qui permettra à la start-up de poursuivre son développement à Bruxelles, mais aussi à l’étranger.

Habiter et travailler

Le coliving est une tendance qui se dessine sur le marché locatif à un public de niche mais néanmoins varié. Ce sont des travailleurs nomades, des créatifs, des entrepreneurs d’une start-up… Il s’agit d’une formule de location qui va plus loin qu’une simple colocation. Le coliving est un terme anglais qui se traduit par vivre ensemble, il s’inscrit dans le prolongement apparu sur le marché du travail, à savoir le coworking. Pour faire simple, le coliving est une formule locative qui additionne la colocation et le coworking. Les locataires partagent des espaces communs à la fois pour leur travail et pour leur vie de tous les jours. Cette formule est aussi parfois utilisée par des jeunes qui ne se sont pas encore décidés sur leur avenir professionnel et personnel. Les motivations des locataires sont cependant aussi variées que peut l’être la nature humaine.