BELGIQUE

La Belgique dans le top 10 des pays exportateurs en 2020

La Belgique dans le top 10 des pays exportateurs en 2020

Reporters/Face to Face

Avec un total de 18 milliards d’euros de gains à l’exportation, la Belgique se retrouvera dans le top 10 des pays exportateurs au monde en 2020, selon le dernier rapport sur le commerce mondial d’Euler Hermes, leader mondial de l’assurance-crédit, publié jeudi.

Le commerce international de biens et services est entré en 2019 dans un cycle de croissance basse (+1,5%, contre +3,8% en 2018), constate l’entreprise. En cause, les tensions commerciales sino-américaines mais également des chocs spécifiques dans les secteurs de l’automobile et de l’électronique. Et aucune accélération notable du commerce mondial (+1,7%) n’est à prévoir l’an prochain.

Un ralentissement qui a forcément laissé des traces sur les économies les plus ouvertes et exposées aux échanges internationaux, analyse Euler Hermes. C’est notamment le cas de l’Allemagne, dont la croissance économique devrait être limitée à +0,6% en 2019.

En Belgique, la croissance en volume des exportations restera également faible cette année (+1,3%), étant donné les situations allemande et européenne, prédit l’entreprise. Par contre, le pays profite légèrement du conflit commercial sino-américain, compensant ainsi la baisse des exportations vers l’Italie, le Royaume-Uni, la Chine, la Turquie, la Russie et la Pologne. Celles vers les États-Unis ont en effet fortement augmenté (+23% depuis le début 2019 contre 10% pour la même période en 2018). Au total, les exportations belges devraient croître de 2 milliards d’euros en 2019.

Les préparatifs liés à un éventuel Brexit dur ont en outre aidé les entreprises belges à exporter davantage durant l’été (+0,3 milliards d’euros) après une baisse de -0,6 milliards d’euros au cours du premier semestre.

Avec un total de 18 milliards d’euros de gains à l’exportation, la Belgique se retrouvera dès lors dans le top 10 des pays exportateurs au monde en 2020, selon l’entreprise d’assurance-crédit.

La semaine dernière, l’Agence wallonne à l’exportation et aux investissements étrangers (Awex) avait annoncé un record des exportations wallonnes lors du premier semestre 2019, malgré le ralentissement de l’économie mondiale, pour atteindre 24 milliards d’euros (+8,4% par rapport aux six premiers mois 2018). La seconde partie d’année s’annonce toutefois moins réjouissante, avait mis en garde l’organisme public.