FOOTBALL

VIDÉO | Neymar en spectateur à la Coupe Davis, ça n’a pas plu au coach du PSG

«Est-ce que j’ai aimé? Non, pas du tout»: l’entraîneur du PSG Thomas Tuchel a peu goûté au voyage express de Neymar à Madrid, mardi pour assister à un match de Coupe Davis mais «ce n’est pas le moment de perdre la tête», a-t-il tempéré jeudi.

«Comme entraîneur, est-ce que j’aime ce vol? Non pas du tout, c’est clair. Mais est-ce que c’est le moment de perdre la tête? Non», a déclaré le technicien à la veille de la réception de Lille en Ligue 1.

Alors qu’il est attendu face aux Dogues, après plus d’un mois d’absence en raison d’une blessure aux ischio-jambiers, «Ney» a passé sa soirée de mardi dans la capitale espagnole pour assister au tournoi de tennis relooké par son ancien partenaire au Barça, Gérard Piqué.

Casquette visée sur la tête, le N.10 parisien n’a rien raté des échanges entre Rafael Nadal et Karen Kachanov lors du deuxième match entre l’Espagne et la Russie.

Le Brésilien a publié une photo sur les réseaux sociaux aux côtés du défenseur catalan et de son coéquipier Jordi Alba. Les trois hommes sont proches et Piqué a, à de nombreuses reprises, multiplié les appels du pied pour faire revenir Neymar au FC Barcelone.

Voir cette publication sur Instagram

Con amigos 🎾?🏽 @daviscupfinals

Une publication partagée par 3n310ta 🇧🇷 👻 neymarjr (@neymarjr) le

«Je ne suis ni son papa, ni la police, je suis son entraîneur»

«Qu’est-ce que je peux faire? Je ne suis pas son papa, je ne suis pas la police, je suis son entraîneur. Il a bien fait l’entraînement hier (mercredi)», a expliqué Tuchel. «Il a été très professionnel durant ces deux semaines (de trêve internationale), il a fait plus que les autres. Il a fait des entraînements avec le groupe, du travail individuel.»

Neymar doit revoir Madrid dès lundi prochain, mais avec son club cette fois-ci, qui rencontre le Real mardi pour un sommet de Ligue des champions.