article abonné offert

CHARLEROI

Les limousines étaient embarquées par des dépanneurs magouilleurs puis maquillées

Les limousines étaient embarquées par des dépanneurs magouilleurs puis maquillées

Les deux magouilleurs avaient été surpris à embarquer une Porsche qui n’était pas mal garée! (Photo d’illustration) AFP

Quand on va à la fourrière pour récupérer sa bagnole, on se demande comment les dépanneurs s’y sont pris pour ouvrir le véhicule, contourner le signal d’alarme et éviter le blocage de la direction, le tout sans bavure. C’est qu’il s’agit d’experts en la matière et leur brio est finalement peu récompensé. C’est ce qu’ont dû se dire deux dépanneurs qui ont voulu arrondir leurs fins de mois et livrer leur «butin» à deux garagistes carolos.