article abonné offert

OTTIGNIES-LOUVAIN-LA-NEUVE

Nicaragua: Amaya Coppens n’a pas été libérée

Nicaragua: Amaya Coppens n’a pas été libérée

Amaya Coppens lors de sa venue en Belgique en septembre dernier. ÉdA – 50142168060

Arrêtée jeudi soir avec 12 autres opposants politiques, la jeune femme est soupçonnée de trafic d’armes.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 31 des 379 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos