article abonné offert

Ça ne marche nulle part

Interrogé mardi dernier en commission du Parlement wallon, le ministre Borsus a dressé un bilan peu reluisant du programme «Quartiers nouveaux»: «Trois dossiers (NDLR: dont celui de Tubize) ne font plus l’objet d’un accompagnement spécialisé depuis que le contrat avec le prestataire n’a pas été renouvelé à l’issue de la première année.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 20 des 58 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos