article abonné offert

«Le détenu n’est pas digne de confiance»

«Le détenu n’est pas digne de confiance»

REPORTERS

Philippe Goffin, Michel De Maegd, Caroline Taquin, Emmanuel Burton et David Clarinval, MR, proposent donc cette loi où l’on vise à «augmenter les conditions de temps relatives à l’admissibilité à la libération conditionnelle.»

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 38 des 162 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?
Nos dernières videos