BELGIQUE

Opération transfrontalière contre le trafic de drogue: 10 personnes arrêtées en Belgique

Opération transfrontalière contre le trafic de drogue: 10 personnes arrêtées en Belgique

Image d’illustration. ÉdA

Les services de police et de douane des Pays-Bas, du Luxembourg, de France et de Belgique ont organisé de jeudi à dimanche une action transfrontalière commune contre le trafic de stupéfiants et le tourisme de la drogue. Parmi les 1 659 personnes contrôlées, 183 étaient en possession de drogues et 10 en état d’ébriété.

Sur les 1 659 personnes contrôlées de jeudi à dimanche dernier, 183 étaient en possession de drogues et 10 en état d’ébriété. L’information a été communiquée lundi par la police fédérale belge. La police a arrêté 10 personnes et a saisi 10 véhicules.

Les policiers ont contrôlé 1 309 véhicules. Ils ont découvert 5 armes, 8,7 kg de marijuana, plus de 2 kg de spacecakes, 1,2 kg de cocaïne et 260 grammes de haschich.

Une femme venant de Guyane a été arrêtée jeudi sur le Thalys entre Anvers et Rotterdam. Lors d’un examen radiographique effectué à l’hôpital, 144 «boulettes» de cocaïne de 8 grammes chacune ont été trouvés dans son corps, soit un total 1,152 kg pour une valeur marchande de 57 600 euros.

Les douanes de Brasschaat avaient remarqué un véhicule belge suspect sur la E19 à hauteur de Minderhout le mercredi précédant l’opération de contrôle. Il contenait 8 kg de marijuana, soit une valeur marchande de 80 000 euros. Le conducteur, un résident belge, a déclaré qu’il se rendait de Maastricht à Mouscron. Il a été arrêté. L’enquête complémentaire a été confiée à la Police Judiciaire Fédérale d’Anvers.

Toujours sur la E19, les policiers ont découvert samedi 56 600 euros caché dans un véhicule néerlandais, qui a été confisqué. Les services douaniers ont également perçu 28 045 euros d’arriérés d’amendes pénales.

Un grand nombre de flacons de parfum encore emballés ont de plus été trouvés, vendredi 15 novembre vers 00h20, à proximité de Rekkem, dans un véhicule immatriculé en France. Un procès-verbal pour recel a été rédigé.

Dimanche, lors de contrôle réalisés dans des bus, les policiers ont récolté dans l’un d’eux 50 grammes de cocaïne et 1,7 gramme de méthamphétamine.

Les policiers ont encore arrêté deux dealers, dont un Belge, qui étaient en possession de 40 grammes d’héroïne, 20 grammes de cocaïne et 545 euros.