RESTAURANT

Un seul nouvel étoilé wallon au Guide Michelin

Un seul nouvel étoilé wallon au Guide Michelin

«Le gastronome» fait son entrée dans le guide. ÉdA

Le Guide Michelin 2020 a dévoilé ses nouvelles tables étoilées ce lundi, lors de sa traditionnelle cérémonie annuelle à Gand. Une seule nouvelle adresse en Wallonie et une suppression aussi.

Un seul nouvel étoilé wallon au Guide Michelin
-
Comme chaque année, un nouvel établissement auréolé de trois étoiles était attendu. Mais seul le «Hof van Cleve»*** de Peter Goossens à Kruishoutem reste finalement isolé sur la scène des trois étoiles belges.

Seul un restaurant, «Cuchara» de Jan Tournier à Lommel (province de Limbourg), a été nouvellement couronné de deux étoiles. Sept autres adresses ont reçu une première étoile.

Parmi celle-ci, une seule wallonne, avec «Le gastronome» de Jean Vrijdaghs et Sébastien Hankard à Paliseul.

Ces deux-là ont également été récompensés du Young chef award de cette édition 2020. «C’est génial, merci», ont simplement énoncé les propriétaires de cet établissement autrefois doublement étoilé.

+ POUR NOS ABONNÉS | L'interview de Sébastien Hankard et Jean Vrijdaghs

«La Canne en ville» de Kevin Lejeune à Ixelles monte également dans la cour des grands. «C’était un petit restaurant de quartier qui était là depuis 35 ans. En le reprenant, nous avons voulu faire évoluer son histoire en gardant le même nom», a indiqué l’ancien second de David Martin («La Paix»** à Anderlecht). «Nous faisons une cuisine de style contemporain mais gourmande. L’attention est portée au produit et au goût. Comme le disait mon mentor, aller loin, toujours loin dans le goût.»

En Flandre, «L.E.S.S» (pour «Love eat share and smile») de Ruige Vermeiren à Bruges, «Ogst» de Sébastien Wygaerts à Hasselt, «Essenciel» de Niels Brants à Louvain, «Souvenir» du chef islandais Vilhjalmur Sigurdarson à Gand, «Sir Kwinten» de Glenn Verhasselt à Lennik-Saint-Quentin affichent désormais une étoile au légendaire guide rouge.

Au niveau des déceptions, signalons aussi une suppression du guide avec «Les Jardins des Bégards» à Liège.

«La richesse de la scène culinaire»

En 1904, lorsque le premier Guide Michelin est sorti en Belgique, «on savait déjà que la gastronomie belge était très importante», a souligné en début de cérémonie Marc Roosens, le nouveau CEO de Michelin Belux et Michelin Nederland. La première édition du guide, en France, date quant à elle de 1900.

«Cette sélection témoigne de la richesse de la scène culinaire de la Belgique et du Luxembourg qui, outre la grande diversité des types de cuisine qui la compose, est également marquée par toute une génération de chefs qui, grâce à leur créativité et leur talent, atteignent un équilibre subtil où respect des produits et gourmandise vont de pair», a quant à lui commenté Gwendal Poullennec, le directeur international des Guides Michelin, par communiqué.

L’édition 2020 du guide rouge reprend 150 adresses d’hôtels et 926 de restaurants, dont sept nouvelles premières étoiles (sur 114 au total), un nouveau double étoilé (sur 24) et aucune nouvelle recrue au rang des trois macarons.

+ CARTE | Découvrez les meilleurs restaurants de Belgique